La nature a horreur du vide, l’exclusion de Dieu a pour conséquence directe l’inclusion du mal (Chrétiens2000)

La nature a horreur du vide, l’exclusion de Dieu a pour conséquence directe l’inclusion du mal

13 Mars 2018

La nature a horreur du vide, l’exclusion de Dieu a pour conséquence directe l’inclusion du mal

Chaque jour, des images violentes et des faits tragiques font les gros titres dans les médias. Il semble que le monde se dégrade, et pour Tony Evans, le pasteur de l’Oak Cliff Bible Fellowship, il y a une raison toute simple à cela.

 

Selon Tony Evans, il y a une relation de cause à effet directe qui aboutit à la dégradation du monde, des valeurs, de la morale et de nos sociétés. Citant 2 Chroniques 15:3-6, il rappelle qu’il n’y avait alors pas de paix en Israël, car il n’y avait plus personne dans le pays pour enseigner le peuple. La Bible déclare, qu’au sein de leur détresse, « ils sont retournés à l’Éternel le Dieu d’Israël, ils l’ont cherché, et ils l’ont trouvé ». Il en est de même pour nos sociétés modernes.

 

« Quand vous excluez Dieu, et le système de valeurs qu’il représente dans l’équation d’une vie, d’une famille ou d’une culture, vous créez un vide spirituel. La nature a horreur du vide, il va donc être rempli par quelque chose. L’exclusion de Dieu a pour conséquence immédiate l’inclusion du mal. Tant que Dieu sera continuellement marginalisé et rejeté de notre culture, vous continuerez à voir le mal proliférer. C’est une conséquence naturelle de cette relation de cause à effet. »

 

Il poursuit en invitant l’Église à demeurer ferme et à devenir des disciples de Christ.

 

La suite sur : infochretienne

Laisser un commentaire

Maisonsaintbenoit |
Salut universel |
Le monde de Rikuko |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wiccanlife
| Nouvelles Disciplines Pasto...
| Ermitage des heritiers