Douze règles à observer pour avoir des enfants délinquants

Douze règles à observer pour avoir des enfants délinquants

 

Texte, établi par les services de police à Houston, dans le Texas. Ce sont douze règles à observer pour avoir des enfants délinquants. Nous pourrons constater l’importance du rôle des parents: 

1 Dès son plus jeune âge, accordez à l’enfant tout ce qu’il désire. En grandissant, il s’imaginera que c’est à la société de le nourrir
.
2 Quand il use de propos vulgaires, riez. Il se croira très malin, et cela l’encouragera à enrichir son vocabulaire de grossièretés toujours plus choquantes qui, par la suite, vous feront dresser les cheveux sur la tête.
Ne lui donnez jamais d’éducation religieuse. Attendez qu’il soit majeur. Alors, il sera en mesure de décider pour lui-même.

3 Évitez d’utiliser le mot « mal » ou « faux », dont l’emploi favoriserait éventuellement chez l’enfant un complexe de culpabilité, et tourmenterait plus tard sa conscience lorsqu’il sera arrêté pour vol de voiture.

4 Ramassez tout ce qu’il laisse traîner, livres, chaussettes, chaussures, vêtements. Faites tout à sa place, pour qu’il s’habitue à ne compter que sur les autres.

5 Ne l’empêchez pas de lire tout ce qui lui tombe sous la main. Veillez à ce que l’argenterie et les verres soient soigneusement nettoyés, mais laissez l’esprit de l’enfant se nourrir d’obscénités.

6 Disputez-vous fréquemment en présence de vos enfants. Ainsi, ils ne recevront pas un trop grand choc plus tard quand le foyer sera détruit. (L’attitude du père et de la mère l’un envers l’autre doit être gouvernée par un principe fondamental: l’obéissance à Dieu. Peut-on espérer que des enfants se conduisent bien, quand le foyer auquel ils appartiennent est près de se briser? Le développement satisfaisant des enfants n’est pas un processus indépendant du milieu dans lequel ils vivent. Ils font partie d’un organisme moral).

7 Donnez à l’enfant tout l’argent de poche qu’il demande. Ne lui permettez jamais de travailler pour l’obtenir. Pourquoi aurait-il la vie aussi difficile que vous l’avez eue?

8 Accordez-lui tout ce dont il a envie, tant dans le domaine de la nourriture que celui de la boisson. Procurez-lui tout le confort qu’il réclame. Assurez-vous que tous ses désirs sensuels sont satisfaits. Un refus pourrait susciter en lui un sentiment regrettable de frustration.

9 Donnez-lui raison contre les voisins, les professeurs, la police. Tous lui sont hostiles.

10 Lorsqu’il lui arrive de graves ennuis, tranquillisez votre conscience en vous disant: « Je n’ai jamais pu rien faire de cet enfant! »

Préparez-vous à une vie de chagrin. Vous l’avez bien gagnée.

Laisser un commentaire

Maisonsaintbenoit |
Salut universel |
Le monde de Rikuko |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wiccanlife
| Nouvelles Disciplines Pasto...
| Ermitage des heritiers