LA FRANCE, MESSIEURS, NE VOUS APPARTIENT PAS ! Par Michelle d’Astier de la Vigerie

LETTRE OUVERTE AU GOUVERNEMENT FRANÇAIS, AUX DÉPUTÉS, AUX SÉNATEURS, ET PLUS PARTICULIÈREMENT À FRANÇOIS HOLLANDE ET EMMANUEL VALLS, par Michelle d’Astier de la Vigerie

  •  6 mai 2016

LA FRANCE, MESSIEURS, NE VOUS APPARTIENT PAS !

LA FRANCE, MESSIEURS, NE VOUS APPARTIENT PAS !  Par Michelle d'Astier de la Vigerie dans Partages et Enseignements 20beac1cVous ne cessez d’effacer visiblement ou sournoisement les racines judéo-chrétiennes qui ont fait sa grandeur morale et ont établi cette Nation au rang des grandes puissances économiques et politiques  mondiales. Ceci au profit d’un « multiculturalisme » qui n’est que la démonstration de votre impuissance face à la montée de l’Islam, en raison des alliances secrètes pour cause de pétrole, qui se sont succédées depuis des décennies. Cette grandeur et cette puissance sont en cours de dégringolade, et c’est lié au rejet de notre identité.

 

Aujourd’hui, 8 mai 2016, j’ai assisté à une cérémonie de commémoration. Je me suis sentie projetée cinquante à soixante ans en arrière, quand je côtoyais les proches du Général de Gaulle, des résistants de la première heure qui avaient l’amour de la France et avaient largement démontré être prêts à mourir pour libérer leur pays. Notre sol est abreuvé du sang versé par des millions de Français, qui connaissaient le sens du mot « patriotisme ». S’ils pouvaient voir ce qu’est notre classe politique actuelle, qui ne sait même plus ce que le  mot « honneur » signifie, ni le mot « conscience », ils pleureraient d’avoir payé si chèrement de leur vie pour que la France soit, quelques décennies plus tard, livrée à des rapaces occupés avant tout à se servir eux-mêmes, masquant leurs coercitions, ou leurs fautes graves pour le pays, derrière un vocabulaire dévoyé.

Quel « multiculturalisme », érigé comme une justification humaniste et louable en direction des « Musulmans de France », quand l’ordre du Coran, donc le devoir de tout Musulman authentique, est d’imposer partout le Djihad et la charia, cette loi barbare, au détriment de nos lois qui furent judéo-chrétiennes ? Des lois qui se sont transformées durant ces mêmes décennies en lois maçonniques, avec un accéléré effrayant depuis l’élection de François Hollande et l’arrivée au pouvoir de ministres impies, qui n’ont de cesse de défier les lois de Dieu pour imposer leurs lois mortifères. Ce sont d’ailleurs les seules qu’ils parviennent à faire passer, les mouvements sociaux les contraignant à faire marche arrière dans tous les autres domaines, même si ces lois allaient dans le bon sens. Et cela n’est pas non plus un hasard : je l’avaisannoncé (¹) il y presque quatre ans, des mois avant que vous passiez au forcing, et contre la volonté manifestée des Français, la loi légitimant le mariage gay.

Les premiers à rire de votre « multiculturalisme », ce sont les Musulmans intégristes: ils voient cela comme une faiblesse ridicule dans sa naïveté, qui leur permet d’installer leurs lois et traditions antidémocratiques, racistes, sexistes, et contraires à nos propres lois. Nos banlieues en sont toutes infectées, et c’est déjà trop tard pour réagir avec vigueur, en s’en donnant les moyens : vous ne les avez plus.

12377928Les alliances secrètes, cela a commencé avec le Général de Gaulle lâchant Israël en pleine guerre, en ne livrant pas les armes promises et payées d’avance. Pensez-vous qu’il s’agisse d’une coïncidence s’il a perdu son référendum et sa place de Président de la France juste après ? Si vous croyez que c’est un hasard, c’est que vous êtes ignorants de certaines réalités spirituelles inéluctables, et qui se vérifient depuis des milliers d’années !

Inutile d’énumérer ces alliances insensées,  qui lient aujourd’hui notre pays aux diktats des pays pétroliers. Vous les connaissez, vous en êtes tous complices.

Ne soyons donc pas étonnés des calamités qui arrivent en boomerang, comme l’invasion massive d’immigrés incontrôlables. Vous avez fait la démonstration depuis des années de votre incapacité à en canaliser quelques milliers à Calais. Vous venez de démontrer votre incapacité à arrêter un mouvement étudiant qui dégénérait en chienlit quotidienne et où les casseurs proliféraient. Et vous voudriez nous faire croire que vous êtes aptes à gérer des centaines de milliers d’immigrés qui  nous envahissent et dont vous truquez les vrais chiffres et surtout la vraie composition, dans la crainte de provoquer une panique générale ?

Pourquoi plus de 70 % de jeunes hommes en parfaite santé, souvent nantis d’argent, de téléphones cellulaires, jettent les sacs de secours que leur tendent des organisations caritatives ? Ils n’en ont guère besoin. En d’autres temps, on aurait appelés ces « réfugiés » des déserteurs, car ils devraient être sur place pour défendre leur pays au lieu de le fuir, et protéger leurs familles qu’ils abandonnent à leur sort. Pourquoi, en parallèle, femmes et enfants qui fuient ces mêmes pays pour sauver leur vie sont-ils parqués dans des camps en Turquie et au Liban ? Comment ont-ils, tous ces migrants soi-disant en détresse, une détresse qu’ils exposent complaisamment pour se faire passer pour des réfugiés politiques, pu verser jusqu’à 10.000 euros par personne pour « passer » ? Minimum 2.000, et plus souvent 5.000 euros ? Pourtant ils racontent eux-mêmes qu’ils n’étaient payés qu’environ cent euros par mois, quand ils avaient du travail, dans leur pays. Cinq à dix ans de travail, sans rien dépenser même pour sa survie et celle de sa famille, pour rétribuer un passeur ?

D’où sort l’argent ? Qui les finance pour qu’ils viennent forcer les portes de l’Europe, par centaines de milliers ?

Êtes-vous à ce point des naïfs ? Non, juste des impuissants qui préfèrent mentir au peuple: celui-ci vous a élus, mais il ne  vous fait plus confiance, tant vous n’avez cessé de le trahir.

Et là, je parle de toute la classe politique, tous bords confondus.

À propos de mensonge et de manipulation, pourquoi appelez-vous immigration ce qui est uneINVASION, annoncée par avance et proclamée comme une fatwa par le Daesch ?

Une INVASION annoncée déjà par Kadhafi comme conséquence  inexorable si on déstabilisait la Lybie (https://www.youtube.com/watch?v=tedVRXzjDps). Nos gouvernants ont fait mieux. Après l’avoir reçu à l’Elysée en grande pompe et probablement obtenu de lui des largesses, Monsieur Sarkozy a fait assassiner Kadhafi, sous prétexte de libérer le pays d’un tyran. Oh, comme cela parait louable ! Mais la véritable raison n’était-elle pas qu’il fallait le faire taire à tout prix ? Réussi en apparence. Mais Kadhafi, lui, n’était pas un apprenti sorcier irresponsable avec des vues à court terme. Nous n’avons pas ici à juger de sa valeur morale, juste constater qu’il connaissait les déséquilibres du Moyen Orient et savait d’avance ce qui adviendrait si l’on touchait à son autorité et à son pays. Personne en France n’a voulu entendre. Nos élus se pensent beaucoup trop intelligents pour ajouter le moindre crédit aux spécialistes qui sont sur le terrain, et c’est vrai dans tous les domaines, y compris les domaines nationaux. L’Énarchie, dans sa fatuité chronique, a un problème de surdité et de visibilité à long terme !

L’IMMIGRATION implique la volonté de s’intégrer dans le pays d’accueil, quel que soit le motif de cette immigration : économique, politique ou demande d’asile. Une INVASION est toujours hostile, elle vise à s’emparer d’un pays en imposant ses propres lois, ce qui aboutit inexorablement à détruire l’identité du pays. Vous le savez, vous le voyez et vous en êtes complices.

Pourquoi, Messieurs, favorisez vous cette INVASION HOSTILE en déroulant le tapis rouge à l’Islam, en favorisant et accordant des aides à l’implantation de mosquées (tandis que vous harcelez les œuvres chrétiennes par des tracasseries administratives et fiscales, jusqu’à en contraindre beaucoup à disparaître) ? Pourquoi pillez-vous le trésor public pour couvrir d’aides ces envahisseurs dont une bonne part n’a d’autre objectif que de saccager le pays ? Par humanisme ? Quand cela se fait aux dépens des Français qui travaillent, au détriment des entreprises que vous asphyxiez de charges et de taxes,  et au détriment justement de l’immigration amicale et reconnaissante qui subit douloureusement le contrecoup de vos choix désastreux, ce n’est pas de l’humanisme : c’est du pillage et le vol du produit du labeur  d’autrui. D’autres pays ont montré bien plus de maturité et de lucidité par un tri sélectif – et sage- de l’immigration, tri  qui n’est jamais au détriment d’une véritable générosité humanitaire et légitime ! Vous aboutissez à l’inverse de ce que vous prônez : les Français, écœurés, en arrivent, eux qui n’étaient pas racistes, à une islamophobie grandissante. Le véritable racisme n’est certes pas là où l’on croit: ce sont les Musulmans qui sont souvent violemment racistes et intolérants. Eux qui se disent victimes depuis des siècles ne cessent d’étaler leur judéophobie et leur christianophobie, et on pourrait ajouter leur francophobie ! Dans leur logique coranique, ils se doivent d’exécuter tous ces « infidèles », parmi lesquels ils comptent les « musulmans modérés » (en fait, civilisés !) – et ils ne s’en privent pas partout où ils prennent le pouvoir.

Ils sont justement, grâce à votre aide active et passive, en train de grignoter en France tous les pouvoirs. Bientôt on en verra, comme déjà ailleurs et récemment, devenir maires de grandes villes, avant de s’imposer comme ministres ou de s’emparer des pouvoirs au plus haut niveau. Ils sont déjà bien avancés.

Vous pensez que je parle ainsi parce que j’ai la haine des Musulmans ? C’est exactement le contraire: je les aime et je les plains ! Il n’est qu’à voir l’état dramatique des habitants de pays islamiques : misère pour le plus grand nombre qui ne cherche qu’à trouver refuge en Occident, massacres pour d’autres qui n’ont que l’espoir d’être accueillis par des démocraties pour échapper à l’enfer islamique ! C’est d’abord de l’Islam qu’il faut délivrer les Musulmans !

Au fait, pourquoi, parmi les riches pays pétroliers qui jouent tant à être nos amis, pas un n’accepte-t-il un seul de ces immigrants en état de détresse absolue, même s’ils les appellent « frères » puisque ce sont des coreligionnaires ? Ce sont eux pourtant  qui ont les moyens de financer le passage de dizaines de milliers, de centaines de milliers de malheureux en fuite, notamment en finançant des embarcations surchargées qui font naufrage avec femmes et enfants à bord. Oui, ils sont complices du Daesch qui veut nous les envoyer par millions, justement pour déstabiliser nos civilisations et les remplacer par leur civilisation médiévale et cruelle.

Pourquoi soutenez-vous ces pays et ces actions ?

Connaissez-vous un seul pays démocratique dans tout le Moyen-Orient ? Des dizaines de pays tyranniques pratiquant la charia, une « justice » cynique qui fait de la femme une créature valant moins qu’un animal, qui lapide des gamines violées en les déclarant impures, et qui fait égorger des enfants pour motif qu’étant chrétiens, ils sont des infidèles. Il n’existe qu’une seule démocratie dans ces régions: Israël, que vous boycottez, pour avoir la « manne » de vos amis fournisseurs d’or noir  !

En niant, comme vient de le faire l’UNESCO, l’appartenance du Mont du Temple à la seule nation d’Israël, ce qui est démontré par les fouilles actuelles, ce qui est démontré de manière flagrante par l’Histoire, ce qui a été reconnu même par Mahomet qui l’a écrit dans le Coran, vous continuez à vous ranger du côté des ennemis d’Israël et vous leur bradez notre nation (au Qatar, entre autres … et à tous les pays qui soutiennent financièrement le Daesch et les groupuscules terroristes).

Rappelons la mission de l’UNESCO: (Wikipedia) « Elle a pour objectif selon son acte constitutif de « contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la scienceet la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de laloi, des droits de l’Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, desexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations unies reconnaît à tous les peuples »3. »

Elle le reconnaît à tous les peuples… sauf à Israël. Au contraire, cette résolution infâme, déni scandaleux de la vérité, est un signe fort envoyé aux nations qui veulent anéantir Israël, Iran en tête. Ce pays n’a jamais caché sa volonté de faire disparaître Israël. Pourtant, avec l’aide d’Obama, vous venez de lui donner les moyens de se doter rapidement de l’arme atomique. Et vous lui en fournissez certainement le matériel nécessaire: pour tout ou partie. Peu importe les conséquences: cela a dû faire rentrer de l’argent dans des caisses noires !

Avec cette résolution de l’UNESCO, vous avez fait un pas de plus: vous donnez à l’Iran et à ses alliés- tous les pays islamistes qui  veulent voler à Israël son héritage et sa terre – un blanc-seing pour aller détruire Jérusalem : vous avez déclaré qu’ils en étaient propriétaires !

Ne savez-vous pas que vous accumulez ainsi de lourds jugements contre la France, qui a voté cette résolution abjecte de l’Unesco, alors que Dieu a annoncé et répété que seraient maudits ceux qui maudiraient Israël (entre autres en pratiquant la plus énorme des désinformations) ?

On se croirait revenu aux accords d’Évian de 1938, qui avaient procuré à Hitler un blanc-seing pour assassiner six millions de Juifs, face à la veulerie complice des nations européennes. L’Histoire ne vous a donc rien appris, que vous la rééditiez avec la même lâcheté face aux pressions islamiques, et en pensant sans doute, comme Pilate, pouvoir vous en laver les mains en laissant perpétrer les génocides par d’autres ?

Vous êtes des criminels insensés, par votre ignorance ou votre mépris de ce qui est écrit !

Car ce qui se passe aujourd’hui, côté ONU comme côté Unesco sous la pression des pétrodollars, est prophétisé depuis 2500 ans, avec les conséquences qui en découleront. Vous riez de ce que la Bible déclare ? Vous avez bien tort ! Tout ce qui arrive aujourd’hui dans le monde a été prophétisé depuis 2.000 ans et plus. 3600 ans pour les premières prophéties écrites par Moïse (mais vous, vous ne voyez rien venir, même à quelques semaines !). Il est tant de prophéties qui s’accomplissent sous nos yeux qu’on ne saurait les dénombrer ici. Mais ouvrez une Bible, et vous le lirez noir sur blanc, si vous savez comprendre. Je ne citerai que celui-ci, qui parle de la fin des temps, mais qui a été écrit il y a 2.500 ans:

Zacharie 12:3 – En ce jour-là, je ferai de Jérusalem une pierre pesante pour tous les peuples; Tous ceux qui la soulèveront seront meurtris; Et toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle.

La suite ?

Zacharie 12 :9 En ce jour-là, Je m’efforcerai de détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem.

 

Vous rendez la France complice de cette folie, car chaque fois, les résolutions de ces organisations internationales se font au détriment d’Israël. Et vous ne voyez pas que vous amenez la France à la destruction, car Dieu a parlé. Vous vous croyez intelligents, mais selon ce que dit la Bible, vous êtes des insensés car vous ne craignez pas Dieu. Pour moi, vous êtes la classe politique la plus dangereuse que la France ait jamais connue dans toute son Histoire, aussi dangereuse que la clique d’Hitler qui, par sa haine des Juifs, a conduit au ravage de son propre pays. Il fut coupé en deux durant plus de quarante ans, avec une capitale elle-même divisée en deux par un mur durant 28 ans.

Pensez-vous que la France ne court pas de tels risques ? Sortez de vos illusions ! Dieu n’est pas  homme pour mentir !

Ce que la Bible annonce va être bien plus grave: la destruction de notre pays… sauf si des hommes intègres et éclairés vous remplacent, ce qui sera si la France se repent de sa passivité face à vos agissements iniques.

Et vous, gens du gouvernement actuel, vous devriez réfléchir au fait qu’avec officiellement moins de 15 % d’opinions favorables dans le pays de manière récurrente, vous ne représentez en rien la volonté du peuple français. Vous avez kidnappé tous les pouvoirs et vous avez conduit la France dans une dictature sournoise. La plus grande preuve de cette dictature étouffante est la suppression progressive de la liberté d’expression, par les exactions que vous déclenchez contre ceux qui dénoncent vos errements.

Vous, socialistes, vous vous pensez dépositaires de l’humanisme, de la bonté, de la solidarité, de la générosité… Votre « générosité » exige une foison de fonctionnaires improductifs, qu’il faut rémunérer pour qu’ils confisquent aux uns afin de redistribuer à d’autres une richesse nationale extorquée par des impôts et taxes de plus en plus asphyxiants, et qui contribuent à l’appauvrissement accéléré du pays ! Mais si vous étiez vraiment bons et généreux, vous ouvririez vos porte-monnaies personnels pour distribuer à ceux qui n’ont rien ! Vous ouvririez votre propre maison (s) ou appartement (s) pour accueillir chacun une famille de réfugiés ! Quand on est au sommet, on se doit de donner l’exemple !

Vous-mêmes, qui vous étiquetez de défenseurs des « vertus démocratiques humanistes », vous vous servez au passage, grassement. Les gabegies étatiques et les détournements associés aux abus de pouvoir ou aux magouilles électorales sont un secret de polichinelle.

Au fait, si on demandait aux députés et sénateurs de justifier avec des factures – comme la loi l’exige de toute entreprise, voire de tout citoyen – leurs « frais de représentation » en sus de leurs « indemnités » (de fait, un salaire*: on tord les mots, ce qui permet de tordre la loi), non imposables**, (mais pourtant passibles de charges sociales, comme un salaire), je crois que l’on ne pourrait que constater la vérité : UN DÉTOURNEMENT ÉHONTÉ DES FONDS PUBLICS POUR DES DÉPENSES PERSONNELLES QUI N’ONT RIEN À VOIR AVEC DES OBLIGATIONS D’ÉLU. Qui a voté ces lois ? Les bénéficiaires, bien entendu, bien qu’elles soient en absolue contradiction avec la déclaration universelle des droits de l’homme, qui dit dans son article 7 qu’on est tous égaux devant la loi…

Il semble qu’il y en ait qui sont un peu plus égaux devant la loi que ceux qui les votent et les détournent en s’estimant au-dessus des lois.

Donc, légalement, quasiment tous nos députés, sénateurs, ministres sont juridiquement condamnables. Même vous, Monsieur Hollande: vous avez vécu à l’Élysée avec une concubine qui n’avait aucun droit à s’emparer d’un bureau et d’un personnel payé cher, pour ses propres besoins,  et ce, durant des mois ; or elle n’avait aucune fonction officielle. Et puisque depuis des années vous viviez en concubinage, vous auriez dû faire une déclaration d’impôt commune. Rien de tout cela. Vous aurez tous, dont vous, Monsieur Hollande, à en répondre un jour ! Et vous ne serez sûrement pas épargnés, vu l’accumulation d’une juste colère dans le cœur des Français lucides.

De fait, il semblerait que quasiment tous nos élus, dont vous, pourriez tomber sous le coup de la justice. Mais vous avez, pour l’instant, les moyens de la museler, elle et tous ses représentants. Vous ne vous en privez pas. D’autant que, hélas ! bien des représentants de la justice – magistrats, avocats, policiers, gendarmes… qui ont un poids politique ou social, font partie de la Franc-Maçonnerie, tout comme vous ! Ce qui vous permet, selon les lois parallèles iniques de ces obédiences, de vous couvrir mutuellement – et même pour des faits immondes que je ne citerai pas, tant cela donne la nausée.

L’armée, traditionnellement, défend des valeurs morales que vous piétinez avec mépris. Elle commence à ne plus être « la grande muette » et à dire tout haut son écœurement. Mais quand on a eu l’impudence de faire faire la revue des armées le 14 Juillet 2013 par la concubine d’un Président sans honneur, qui a ridiculisé la France dans le monde entier par des frasques grotesques et indignes d’une telle fonction, ou le cynisme d’aller perquisitionner chez des généraux qui ont eu le courage de manifester publiquement contre le mariage gay, ou encore, de tenter de sabrer de cinq milliards d’euros la dotation étatique afin d’affaiblir cette armée au moment-même où l’état de guerre est décrété par le premier ministre, avec la mise en place de l’état d’urgence qui ouvre la porte à la mise en place de la dictature… comment s’étonner de voir cette armée se rebiffer ? En fait, c’est aussi dans la gendarmerie, dans la police, et même parmi bien des magistrats, dégoûtés par les nouvelles lois immorales imposées au forcing aux Français que le RAS-LE-BOL enfle.

Attention, Messieurs, on ne réveille pas le chat qui dort. Encore moins le tigre. C’est un putsch que vous êtes en train de susciter, dans votre inconscience, dans votre auto-satisfaction béate et dans votre certitude que les Français peuvent être tondus et traités comme des veaux dociles, à merci ! Un putsch qui pourrait entraîner des bains de sang. Je suppose que vous, vous avez préparé votre fuite, au cas où !

Mais vous ne pourrez fuir, nulle part. Il y a bien des choses que vous ignorez. Ce pays a été donné, de manière irrévocable, à Jésus-Christ, par des rois de France de droit divin. D’abord par Clovis lors de son sacre à Reims; don du trône de France confirmé mille ans plus tard, à l’initiative de Jeanne d’Arc, par Charles VII. Et Louis XVI a confirmé cette appartenance, lui qui, contrairement à vous, aimait la France, en s’écriant, alors qu’on allait lui trancher la tête :

« Je meurs innocent de tous les crimes qu’on m’impute. Je pardonne aux auteurs de ma mort. Je prie Dieu que le sang que vous allez répandre ne retombe jamais sur la France. »

 

Il avait déclaré lors de son dernier dîner :

 

« Je mourrai sans crainte. Je voudrais que ma mort fît le bonheur des Français et pût écarter les malheurs que je prévois, le peuple livré à l’anarchie, devenu la victime de toutes les factions, les crimes se succédant, de longues dissensions déchirant la France. »

Marianne larmesIl prophétisait, ou simplement il savait ce que peut devenir une nation livrée à sa lie impie. Nous le voyons si bien aujourd’hui: le peuple est bien livré aux factions impies, cette classe politique que tous les Français sentent pourrie.

Oh ! le terrain a été bien préparé par vos prédécesseurs, y compris Monsieur Sarkozy prétendant déclencher le printemps arabe pour une noble cause : débarrasser des pays arabes de leurs tyrans….. Des milliers de morts partout, pour mettre à leur place des tyrans islamiques bien pires, dont certains pays, comme l’Égypte et la Tunisie, sont parvenus à se débarrasser, là encore, au prix de milliers de morts. Et dans les autres pays, Irak, et surtout Libye, comme annoncé par Kadhafi, un chaos qui a permis à Daesch de s’implanter partout et de s’emparer du pétrole pour financer ses massacres, des massacres dont la France et bien d’autres pays sont encore meurtris. Mais François Hollande, en s’alliant avec Obama pour détruire le Gouvernement (légitime !) de Syrie afin d’appuyer les salafistes les plus enragés à imposer la charia dans le pays, puis contraint de revenir en arrière sous la pression d’un Poutine infiniment plus lucide que ces présidents de pays soi-disant « démocratiques », poursuit cette œuvre stupide amorcée puis soutenue par ses prédécesseurs. Toutes ces manœuvres n’aboutissent au final qu’à une catastrophe humanitaire dramatique et à la destruction de la Syrie, et, la Bible l’annonce (voir ci-dessous), à une destruction qui va embraser le monde entier.

Vous êtes des apprentis sorciers, incapables de mesurer les conséquences de vos décisions, faute de craindre Dieu et d’avoir la sagesse de lire la Bible, qui a prophétisé tout ce que nous voyons aujourd’hui ! Ceux qui la lisent connaissent comment cela va se terminer. Pas vous ! Sinon vous changeriez diamétralement de « stratégie politique ». Vous y liriez que vous mettiez le feu dans une poudrière, dont l’explosion aura des conséquences incalculables. Voici 2600 ans que c’est prophétisé et cela va arriver :

Ésaïe 17 :1 Oracle sur Damas. Voici, Damas ne sera plus une ville, Elle ne sera qu’un monceau de ruines.

Nous y sommes, non ? Et cela n’est jamais arrivé auparavant dans toute l’Histoire. Il est probable que Damas sera très bientôt à l’image d’Alep. Voici ce qui est associé à ce signe :

Pour Israël :

 

En ce jour, la gloire de Jacob sera affaiblie, Et la graisse de sa chair s’évanouira. 5 Il en sera comme quand le moissonneur récolte les blés, Et que son bras coupe les épis; Comme quand on ramasse les épis, Dans la vallée de Rephaïm. 6 Il en restera un grappillage, comme quand on secoue l’olivier, Deux, trois olives, au haut de la cime, Quatre, cinq, dans ses branches à fruits, Dit l’Éternel, le Dieu d’Israël.

9 En ce jour, ses villes fortes seront Comme des débris dans la forêt et sur la cime des montagnes, Abandonnés devant les enfants d’Israël : Et ce sera un désert.

Oui, c’est annoncé par Dieu: il va bien y avoir une coalition de nations qui va envahir Israël. Je crains que la France n’y participe directement ou indirectement. Cela va être une terrible dévastation en Israël. Ce pays, comme toujours, s’en sortira, car il est la prunelle des yeux de Dieu (raison de la haine des Musulmans), mais les belligérants verront leur propre pays rayé de la carte. Dieu a toujours protégé surnaturellement son peuple, Il avait même annoncé il y a 2600 ans que le pays naîtrait (renaîtrait, de fait) en un jour: et c’est arrivé le 14 Mai 1948. Toutes les puissances arabes proches se sont immédiatement dressées pour écrabouiller ce bébé nation, et elles ont été vaincues ! Si vous ne voyez pas la main de Dieu sur tout cela, alors que tout a été annoncé des millénaires d’avance, c’est que votre entendement est vraiment obscurci.

Alors, croyez-le:

Oui, il va bien y avoir une terrible invasion d’Israël et c’est sans doute désormais très proche, Damas étant déjà, hormis quelques quartiers, un champ de ruines.

Pourquoi Dieu va-t-il laisser faire cela puisqu’Il aime Israël ? Il le dit, tout en le reliant dans le temps à la destruction de Damas:

Esaïe 17:10 Car tu as oublié le Dieu de ton salut, Tu ne t’es pas souvenu du rocher de ton refuge. Aussi tu as fait des plantations d’agrément, Tu as planté des ceps étrangers; 11 Lorsque tu les plantas, tu les entouras d’une haie, Et bientôt tu les fis venir en fleurs. Mais la récolte a fui, au moment de la jouissance: Et la douleur est sans remède.

Dieu est juste, Il ne fait acception de personne, et il châtie aussi ceux qu’Il aime quand ils dévient !

Oui, un reste d’Israël va devoir s’enfuir, mais il reconnaîtra dans le désert son Sauveur (Cf Osée, Zacharie 12 …). Et Dieu, une fois de plus, va sauver surnaturellement cette nation contre des belligérants sans doute mille fois plus nombreux et armés jusqu’aux dents. Cette victoire hallucinante, elle aussi est écrite depuis des millénaires (Apocalypse 12, Romains 11, Zacharie 14…).

Pour l’Église et les « croyants », de manière générale (et cela inclut les Musulmans)

7 En ce jour, l’homme regardera vers son créateur, Et ses yeux se tourneront vers le Saint d’Israël; 8 Il ne regardera plus vers les autels, Ouvrage de ses mains, Et il ne contemplera plus ce que ses doigts ont fabriqué, Les idoles d’Astarté et les statues du soleil.

Et pour les nations :

12 Oh ! quelle rumeur de peuples nombreux ! Ils mugissent comme mugit la mer. Quel tumulte de nations ! Elles grondent comme grondent les eaux puissantes. 13 Les nations grondent comme grondent les grandes eaux… Il les menace, et elles fuient au loin, Chassées comme la balle des montagnes au souffle du vent, Comme la poussière par un tourbillon. 14 Quand vient le soir, voici, c’est une ruine soudaine; Avant le matin, ils ne sont plus ! Voilà le partage de ceux qui nous dépouillent, Le sort de ceux qui nous pillent.

 

 

Monsieur Valls a parlé de troisième guerre mondiale. Il parle ainsi, pour justifier l’état d’urgence, mais sans réaliser ce qui va réellement arriver. Car la Bible nous apprend que cette guerre sera une dévastation telle pour tous les peuples que, sans des Chrétiens qui prient et intercèdent, il ne resterait plus aucun vivant sur terre.

Merci, Messieurs les Ministres « intègres », tous bords confondus ! Dans votre ignorance de qui est le Dieu d’Israël, votre Créateur, Celui qui d’une parole a créé l’univers, la terre et tout ce qu’elle contient, vous avez bien tous mis la main à la pâte pour préparer le plus immense génocide que le monde aura jamais connu… Pourtant notre Dieu l’a prévu pour qu’enfin l’humanité qu’Il a créée et aimée, même si elle s’enfonce dans la rébellion, se tourne enfin vers Lui.

Oh ! vous tous, les « grands » de notre nation mais qui n’êtes que poussière face au Dieu Tout Puissant, je vous sais fermés, barricadés par votre orgueil humaniste dès que l’on parle des réalités spirituelles qui crèvent pourtant les yeux, pour ceux qui croient à ce que Dieu dit parce qu’ils le voient s’accomplir. Écoutez :

Ésaïe 42 : 5 Ainsi parle Dieu, l’Eternel, Qui a créé les cieux et qui les a déployés, Qui a étendu la terre et ses productions, Qui a donné la respiration à ceux qui la peuplent, Et le souffle à ceux qui y marchent.

Mais ces réalités vont vous rattraper. Il y a en France beaucoup de Chrétiens qui supplient Dieu d’intervenir en voyant le saccage moral du pays. Souvenez-vous de Pharaon : quand le peuple hébreu a crié à Dieu pour être libéré de son joug, Dieu a entendu son cri, des plaies épouvantables se sont succédé sur le pays. Jusqu’à ce que Pharaon lâche prise puis soit massacré dans les eaux avec toute son armée, tandis que le peuple de Dieu, enfin libre, pouvait s’enfuir et fonder ensuite son propre pays, Israël, que vous ne cessez de vouloir brader aux Ismaélites, en bref, aux pires ennemis d’Israël.

Croyez-vous pouvoir rayer 4.000 ans d’Histoire ? Pourquoi aucun d’entre vous n’est-il monté au créneau face aux mensonges insensés et abjects de l’UNESCO ?

POURTANT, VOUS SAVEZ !

Ce cri des enfants de France, tant celui des Chrétiens que celui des gens dont vous n’êtes pas encore parvenus à détruire la conscience, malgré l’acharnement d’une Garde des Sceaux, de deux ministres de l’Éducation nationale, déterminés à détruire toutes nos racines judéo-chrétiennes, et jusque dans le cœur des enfants que vous avez confiés à ceux qui appellent le mal « Bien » et le bien « Mal », comme prophétisé pour la fin des temps en Ésaïe …

Es 5:20 Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal, Qui changent les ténèbres en lumière, et la lumière en ténèbres, Qui changent l’amertume en douceur, et la douceur en amertume ! 21 Malheur à ceux qui sont sages à leurs yeux, Et qui se croient intelligents !

Inutile de nommer les hommes politiques impliqués. Reste-t-il dans la classe politique un seul homme ou une seule femme intègre ?

Oui, ce cri des enfants de France est monté jusqu’au trône de Dieu. Déjà la honte et l’opprobre vous couvrent comme une glu dont vous ne vous débarrasserez jamais, sauf à reconnaître la saleté de vos manœuvres électoralistes et à vous repentir d’avoir attiré sur la France de grands jugements : les massacres islamistes n’en sont que les prémices !

Dieu dit :

Es 42 : 13 L’Éternel s’avance comme un héros, Il excite son ardeur comme un homme de guerre; Il élève la voix, il jette des cris, Il manifeste sa force contre ses ennemis.

14 J’ai longtemps gardé le silence, je me suis tu, je me suis contenu; Je crierai comme une femme en travail, Je serai haletant et je soufflerai tout à la fois. 15 Je ravagerai montagnes et collines, Et j’en dessécherai toute la verdure; Je changerai les fleuves en terre ferme, Et je mettrai les étangs à sec.

 

Or voici ce qui va se produire pour ceux qui croient en Dieu, et cela implique Israël, mais en France cela désigne Jésus-Christ, incarné sur terre au milieu du peuple juif, qui va reprendre le trône que vous pensiez pouvoir accaparer :

C’est dans le même chapitre d’Ésaïe 17, et cela concerne la première venue de Jésus-Christ, ainsi que son retour sur le mont Sion, ce bout de terre si convoitée, les deux étant liés:

6 Moi, l’Eternel, je t’ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la main, Je te garderai, et je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations, 7 Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif, Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres. 8 Je suis l’Eternel, c’est là mon nom; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, Ni mon honneur aux idoles. …16 Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu’ils ne connaissent pas, Je les conduirai par des sentiers qu’ils ignorent; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine : Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai Point.

 

Quel choix allez-vous faire quand toutes ces choses arriveront, et elles sont sur le point d’arriver: vous endurcir davantage ou plier le genou devant Jésus-Christ ? Voici la réponse, si vous êtes encore en vie, mais ce sera aussi valable si vous êtes morts ou cachés quelque part en croyant pouvoir fuir la justice de Dieu :

 

Romains 14 : 11

Car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu.

 

Esaïe 45 : 23

Je le jure par moi-même, La vérité sort de ma bouche et ma parole ne sera point révoquée : Tout genou fléchira devant moi, Toute langue jurera par moi.

 

Apocalypse 5:13

Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient : A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles !

J’ai une bonne nouvelle pour la France : beaucoup de Chrétiens se lèvent pour intercéder. C’est une très mauvaise nouvelle pour vous, Messieurs du gouvernement, ministres, députés, sénateurs, et politicards en train de vouloir s’emparer de ce pays pour le déchiqueter davantage. Car, sans Christ, vous êtes réduits à l’impuissance, et comme les sorciers de Pharaon, vous pouvez augmenter les destructions, mais en aucun cas réparer vos dégâts : Dieu entend ces Chrétiens, et tous ces enfants de France qui n’en peuvent plus. Vous allez être balayés, car la France ne vous appartient pas. Elle appartient à Jésus-Christ, Roi des rois, et nous L’appelons à revenir dans son règne dans ce pays !

.


¹ J’y écrivais notamment, en m’adressant à Jean-Marc Eyrault:

 

« Attendez-vous à devoir assumer une France ingouvernable, un Gouvernement qui s’enlise dans les divisions et qui accumule des bourdes grossières, et probablement à un cataclysme économique dont la France ne se relèvera peut-être jamais. En tout cas, sûrement pas la gauche… de très longtemps ! »

Dictionnaire juridique

  • *Dans son sens premier, l’ »indemnité » est une compensation financière destinée à réparer un dommage. « Indemnisation », « dédommagement » et « réparation » sont synonymes.

 

Laisser un commentaire

Maisonsaintbenoit |
Salut universel |
Le monde de Rikuko |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wiccanlife
| Nouvelles Disciplines Pasto...
| Ermitage des heritiers