Nouvel ordre Religieux Mondial part 1 (Bible et Nombres)

La dérive vers le Nouvel Ordre Religieux Mondial

Nouvel ordre Religieux Mondial part 1 (Bible et Nombres) dans Réveil norm

Première partie

Patience! chargement long (136 s. en connection 56k)

à cause du nombre important d’images…

 

Triangle trompe l'œil

Photomontage

Triangle équilatéral en trompe l’œil

 

Trois morceaux de bois apparemment collés à 90° en 3D sur l’une de leurs faces délimitent un triangle équilatéral visuel en 2D.

Une façon de prouver que [90° + 90° + 90°] = [60° + 60° + 60°]?

2 triangles en trompel'œil

Photomontage

Triangles équilatéraux entrelacés en trompe l’œil

 

Il est donc facile de tromper ou de leurrer un « spectateur » qui ne croit que ce qu’il voit! le passage en boucle de la chute des deux tours du World Trade Center a permis d’éclipser celle incompréhensible de la troisième qu’aucun avion n’avait frappé, le Pentagone sur lequel aucun avion en dehors d’un missile ne s’est abattu, etc.

«  [...] L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, (2 Thess. 2/9-11).

Cet épisode de la mise en scène de la destruction de trois des tours du World Trade Center est à ranger au rayon des séductions de l’iniquité, prophétisées dans cette séquence 9-11.

bushbook dans Réveil

 

Les médias nous ont habitués à rire des erreurs de langage, de certains points d’ignorance, des mensonges éhontés, des attitudes de « cow-boy », en résumé ce que l’on a baptisé du nom de « Bu$heries » du président G. W. Bu$h.

L’alphanumérisation du mot « AMERICA » que l’on voit représenté trois fois sur cette photo dont une à l’envers dans les mains du président donne 50, un nombre directement lié à l’Amérique comme nous le verrons un peu plus loin. Une fois de plus, on aurait envie d’en rire mais ce ne serait que de l’aveuglement car avec l’épreuve du temps, on constate que c’est le président et sa clique qui peuvent en rire car il n’est pire leurre que l’idiotie feinte ou simulée et à ce point, c’est tout simplement grandiose! La crédulité du public est testée à ses dépens!

On peut voir sur ce cliché, la statue de la « Liberté » à gauche, deux étoiles à cinq branches en encadrement de la bannière étoilée au-dessus de la tête de la fillette, le préambule à la Constitution Américaine au-dessus de celle du président etc. Et, en rapport avec le nom « AMERICA », l’utilisation d’une fillette d’origine Amérindienne n’est en rien fortuite pour les historiens.

[90° + 90° + 90°] = [60° + 60° + 60°]?

bush164

Ce nombre 164 était visible sur le casque d’un pompier sur le chantier des ruines du World Trade Center aux côtés du président Bu$h avec son HP Et l’insistance avec laquelle les médias ont diffusé cette image à travers le monde annonçait une fraude future, d’un autre type, celle des machines à voter électroniques et l’emploi d’un « logi-ciel » falsificateur, sans traçabilité papier! Le logiciel est top secret, bien sûr, comme les tests de contrôle, les protocoles, les validations, les actions correctives, les failles système, bref, l’informatique, c’est super fiable, tout le monde le sait, surtout après un (faux?!) Bug de l’An 2000 qui a permis au moins d’avancer d’un an l’arrivée du 3e Millénaire et d’occulter les douleurs de l’enfantement du NOM, Le Nouvel Ordre Mondial un 9e mois en Septembre 2001, une Odyssée de la pire espèce, celle des descendants de Caïn, avec un clan AmériCaïn. Et cette Odyssée de l’espèce en prépare une autre, celle de l’espace.

Nous avons été prévenus, à notre insu bien sûr car la fiction dépasse souvent la réalité!

Les élections étaient pipées d’avance. Peu importe, de toute façon, car le tandem Bu$h/KERRY appartient aux « Skull and bones » et KERRY était complice. L’intervention US, l’ingérence de l’élite US dans les élections truquées d’Ukraine placent cette « révolution » orange préfabriquée et planifiée entre grotesque et ironie.

« Harry Potter » = 164

151 + 164 = 315 et le 31.5 est le 151e jour de l’année.

164 écrit en lettres soit « cent soixante quatre » donne à l’addition alphanumérique de ces lettres 42 + 107 + 82 = 231. Ce nombre 231, est lié au nombre 151 dans la mesure ou 231 valent 151 minutes.

L’alphanumérisation de la séquence « Le nombre cent soixante quatre » = 315

En France, au titre d’une parodie Messianique magistrale, nous avons l’exemple de « Jean Marie Messier » = 164

Il fallait 270 voix de « grands Electeurs » à G. W. Bu$h pour être « démon-cratiquement » et « officiellement » réélu.

[90° + 90° + 90°] = 270°

Le 270e jour « tombe » 164 jours après le 16.4.

flerouge L’addition des lettres du Nom de Jésus-Christ donne 151

flerouge L’addition des voyelles du Nom de Jésus-Christ donne EU = 26 et I = 9

flerouge Le 26.9 d’une année non bissextile est aussi le 269e jour.

flerouge 26 lettres et chiffres suffisent pour rédiger les Ecritures.

En 2004, le 270e jour tombait le 26.9 et non le 27.9 Etc.

Le coma de Yasser Arafat à Paris est intervenu le 2 Novembre 2004, jour des élections présidentielles US, un jour qui « tombe » à la… fête des morts!

A = 1 B = 2 C = 3 D = 4 E = 5
F = 6 G = 7 H = 8 I = 9 J = 10
K = 20 L = 30 M = 40 N = 50 O = 60
P = 70 Q = 80 R = 90 S = 100 T = 200
U = 300 V = 400 W = 500 X = 600 Y = 700
Z = 800

 

Selon cette table de calcul calquée sur le principe d’alphanumérisation « Hébraïque » ou « Grecque » propre aux langues alphanumériques de rédaction des Ecritures, le mot, « Paris » vaut 70 + 1 + 90 + 9 + 100 = 270.

Barre de separation

 

«  [...]  Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2/8)

 

snake

« Les jours tentation« 

Détail d’une affiche publicitaire

«  [...]  Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Eternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin? La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin. Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez. Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal. La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea. (Genèse 3/1-6)

Le « fruit défendu » est pratiquement et systématiquement représenté par une pomme alors qu’il est question de fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Une des raisons de cette dérive est due à la transcription latine du mot fruit par « malum » signifiant « pomme », « coing », « pêche », « orange », « citron », « grenade » et même « melon » dans notre langue.

A noter que la grenade contient 613 pépins, c’est à dire le nombre exact de l’ensemble des commandements Mosaïques que suivent les religieux Juifs. Ce mot « malum » en tant qu’interjection peut aussi se traduire par « diantre! » ou « diable! ».

pommes

Pommes coupées en deux parties

coupe perpendiculaire à l’axe de la queue

— Document personnel — pas de copyright —

«  [...]  Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l’enseignement. (I Timothée 3/2)

La coupe transversale d’une pomme laisse apparaître cinq pépins disposés en forme d’une étoile à cinq branches, le pentagramme utilisé par les sorciers, et une coupe dans l’axe de la queue présente un sexe féminin tout aussi redouté par les premiers traducteurs de la Bible, des moines célibataires qui devaient fuir toute forme d’évocation de la femme pouvant les induire en tentation.

«  [...]  L’Eternel Dieu dit: Il n’est pas bon que l’homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui. (Genèse 2/18)

C’est une des raisons pour laquelle la Bible pousse au mariage car il n’est pas bon à l’homme de rester seul.

Mais c’était et c’est toujours le meilleur moyen pour l’Eglise de Rome de s’enrichir avec le temps, par absence d’héritiers dispersant les biens.

couvercle fruit 666

Couvercle de pot de confiture

Ce couvercle de pot de confitures Hollandais montre distinctement des 666 pour représenter des fruits…

Le terme « sinistre » doit son origine au termes latins « sinister », « sinistra » et « sinistrum » qui désignent la gauche. Ce qui était à gauche, de mauvais présage pour le soldat grec, était favorable, de bon augure pour le soldat Romain… Il est donc salutaire d’évoquer ces invraisemblances ou ces contradictions en se reportant à une description dans le Livre des… Nombres!

«  [...]  Lorsque Moïse eut achevé de dresser le tabernacle, il l’oignit et le sanctifia avec tous ses ustensiles, de même que l’autel avec tous ses ustensiles; il les oignit et les sanctifia. Alors les princes d’Israël, chefs des maisons de leurs pères, présentèrent leur offrande: c’étaient les princes des tribus, ceux qui avaient présidé au dénombrement. Ils amenèrent leur offrande devant l’Eternel: six chars en forme de litières et douze boeufs, soit un char pour deux princes et un boeuf pour chaque prince; et ils les offrirent devant le tabernacle. L’Eternel parla à Moïse, et dit: Prends d’eux ces choses, afin de les employer pour le service de la tente d’assignation; tu les donneras aux Lévites, à chacun selon ses fonctions. Moïse prit les chars et les boeufs, et il les remit aux Lévites. Il donna deux chars et quatre boeufs aux fils de Guerschon, selon leurs fonctions; il donna quatre chars et huit boeufs aux fils de Merari, selon leurs fonctions, sous la conduite d’Ithamar, fils du sacrificateur Aaron. Mais il n’en donna point aux fils de Kehath, parce que, selon leurs fonctions, ils devaient porter les choses saintes sur les épaules. (Nombres 7/1-5)

L’étude de ces versets permet de comprendre qu’il y a 6 princes, sur 6 chars tirés par 6 bœufs sur la droite et 6 princes, sur 6 chars tirés par 6 bœufs sur la gauche.

«  [...]  Lorsque vous aurez passé le Jourdain, Siméon, Lévi, Juda, Issacar, Joseph et Benjamin se tiendront sur le mont Garizim, pour bénir le peuple; et Ruben, Gad, Aser, Zabulon, Dan et Nephthali se tiendront sur le mont Ebal, pour prononcer la malédiction. Et les lévites prendront la parole, et diront d’une voix haute à tout Israël: Maudit soit l’homme qui fait une image taillée ou une image en métal fondu, abomination de l’Eternel, oeuvre des mains d’un artisan, et qui la place dans un lieu secret! Et tout le peuple répondra, et dira: Amen! (Deut 27/12-15).

Lorsqu’ils entrèrent en terre promise, les tribus avaient le mont Ebal sur leur droite et le mont Garizim sur leur gauche.

 

Barre de separation

«  [...]  Et toi, Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont les activités remontent aux temps anciens, Aux jours de l’éternité. C’est pourquoi il les livrera Jusqu’au temps où enfantera celle qui doit enfanter, Et le reste de ses frères Reviendra auprès des enfants d’Israël. Il se présentera, et il gouvernera avec la force de l’Eternel, Avec la majesté du nom de l’Eternel, son Dieu: Et ils auront une demeure assurée, Car il sera glorifié jusqu’aux extrémités de la terre. (Michée 5/2-4)

Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, une petite bourgade totalement inconnue et insignifiante dans l’Antiquité est devenue un lieu stratégique en géopolitique Internationale. Cette prophétie est pourtant souvent méconnue, même par des chrétiens.

Statue de la "Vierge" et "etoile"Nous venons de voir le pourquoi de l’association de la pomme avec le MAL des Origines depuis l’époque Adamique. Révélé au sein d’une étoile à cinq branches, le Pentagone est avant tout une figure géométrique et nous allons étudier les rapports susceptibles de lier cette figure au nombre eschatologique 153, invariablement lié de façon parodique et antichristique au-delà des coïncidences envisageables au régime Bu$h I en 2003.

J’ai pris la photographie de cette statue de la « Vierge » Marie dans une vitrine d’une boutique spécialisée dans l’art « religieux » prés de la Basilique de Fourvière à lyon.

Ce sujet a été en partie développé sur les chapitres consacrés à Daniel (Daniel, l’actualité et le culte marial part I,part II, part III et part IV ) et à l’ »étoile » dite de « David » (« Sceau de Salomon », « étoile de David », des abominations… parts III et III ).

Dans le cas présent, il s’agit seulement d’évoquer des relations insoupçonnées entre le chapelet que l’on voit suspendu au bras droit de la statue d’une « Vierge Marie » couronnée d’étoiles et l’étoile à cinq branches suspendue à la paroi.

Il ne s’agit en aucun cas d’un montage photographique de ma part mais d’un cliché classique de ce que l’on peut trouver près de tout sanctuaire marial dans les boutiques spécialisées. Lourdes représente un summum en la matière tant il y aurait à dire sur ce sujet.

Des « croyants » plutôt crédules placent des chapelets dans leur environnement pour s’attirer une protection supplémentaire de la part de la « Reine des cieux ». Ainsi on peut en voir suspendus au rétroviseur intérieur d’automobiles…

Le but recherché est pourtant à l’opposé des lois divines car ces abominations placent le « bénéficiaire » superstitieux dans un contexte de sorcellerie.

Les Américains, plus crédules que jamais dans leur majorité aveuglée par Mammon, et ce même chez les chrétiens, croyaient être protégés du terrorisme avec leur QG au Pentagone. Depuis le 11 Septembre 2001, ils savent que le temps des Illusions et des immenses Déceptions s’en vient comme l’ont annoncé les Ecritures depuis plus de deux Millénaires.

«  [...] Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, il y aura de l’angoisse chez les nations qui ne sauront que faire, au bruit de la mer et des flots, les hommes rendant l’âme de terreur dans l’attente de ce qui surviendra pour la terre; car les puissances des cieux seront ébranlées. (Luc 21/25-26)

Mais ils n’ont pas encore vraiment compris d’où vient le danger et quel est leur Ennemi véritable, une Elite agissant pour le compte de leur dieu, Lucifer.

Les chapelets de bombes même « intelligentes » ne leur ont pas permis de « gagner » la guerre du Vietnam, en Afghanistan ou plus récemment en Irak.

Afin de mettre en place le mensonge final du faux Christ et du faux prophète, la séduction s’est mise en place à l’échelon mondial depuis plusieurs siècles.

 

lyon2k4h

Eglise St Bonaventure – Lyon 2004

« Fête des lumières » – 8 Décembre 2004

- document personnel – pas de copyright -

cliquer sur l’image

pour l’agrandir

 

 

Le 150e anniversaire du dogme anti-scripturaire de l’ »Immaculée Conception » a été fêté le 8 Décembre 2004 à Lyonfête des lumières traditionnelle dans cette ville.

Le cliché de gauche montre une porte d’église illuminée pour cette occasion.

Exceptionnellement, cette fête des lumières coïncidait avec Hanoukkah(inauguration), la fête Juive des « lumières« . Cette fête Juive commémore la nouvelle inauguration et la purification du temple parJudas Maccabée après sa profanation par Antiochus IV, un prototype d’Antichrist. Lors de la purification du temple et selon le Talmud, un chandelier (menora) serait resté allumé pendant 8 jours, brûlant une huile sainte trouvée sur place, c’est à dire 8 fois plus longtemps que la quantité fournie qui n’aurait pu dépasser une journée. La lampe duHanoukkah, symbolique de cette « fête des lumières » par son usage qui lui est dédié, est un chandelier composé de 8 branches, allumée une par une, jour après jour pendant la durée de la fête, d’où le nom dérivé de « fête des lumières« .

La mise à jour sur le « Blue Beam Project » ou « projet du rayon bleu » s’imposait pour que les lignes qui suivent soient crédibles.

Le bleu, une dominante dans le culte marial, sert de motif de fond au drapeau Européen et c’est intentionnellement que j’avais parsemé des drapeaux de la CEE donc, comme les figures de droite le rappellent, le chapitre consacré à la bannière mariale, et ce, à la « lumière » évocatrice de ces rayons bleus projetés.

 

 

Drapeau de l'Union Européenne

 

Drapeau de l'Union Européenne

 

Drapeau de l'Union Européenne

 

Six mois après les événements du 11 Septembre 2001, les 88 projecteurs dirigeant leurs rayons bleu vers le ciel de New York pour former le nombre 11 depuis le « Ground zero« , à partir du 11 Mars 2002, de 11h du matin à 11 h du soir, un 11:11 donc, pendant une période de 33 jours, avaient une signification hautement occulte.

NYC Mars 2002

Projecteurs dirigés vers le ciel à New York

Commémoration des Evénements du WTC pendant 33 jours en Mars/Avril 2002

Rappelons que le « Ground zero » est le nom donné à un point d’impact dévasté par l’explosion d’une bombe thermonucléaire. Ce « point zéro« , en plus des privations de liberté du citoyen, prépare l’humanité à franchir sur le plan occulte le saut paradigmatique à venir, certainement lié avec les E.T., les Aliens, l’ »armée des cieux » citée dans les Ecritures à maintes reprises… peu importe le terme employé, Biblique ou non.

Film guerre des mondes

Guerre des mondes de S. Spielberg

Sources: (http://www.apple.com/trailers/paramount/waroftheworlds/)

Des films prévus pour 2005 comme la guerre des mondes de S. Spielberg (http://www.apple.com/trailers/paramount/waroftheworlds/) ou « 1anunnaki »(http://1anunnaki.com/intro.html) nous y préparent.

La lettre K est la 11e de l’alphabet et le KKK (Klu Klux Klan) est un exemple type de cette récupération à des fins occultes.

Les temps de détresse, dont le 911, le numéro d’appel US est représentatif, destinés à plonger l »humanité vers ceux de la grande Désillusion/Déception, se préparent et s’affichent ouvertement, à l’insu du grand public.

11 x 3 = 33 et 11 x 8 = 88

Les musiciens savent qu’un piano comporte 88 touches tout comme les occultistes connaissent la « musique des sphères » liées aux 88constellations principales.

La bande FM s’étend de 88 à 108 Mhz. (voir l’autoradio par exemple sur la pochette de l’album « COUP » sur le chapitre dédié aux attentats du WTC.

Et pour rappel, en lien avec ce 11 mars 2002, les attentats du 11 Mars 2004 à Madrid se comprennent mieux:

Le Psaume 117 est le chapitre le plus court de la Bible.
Le Psaume 119 est le chapitre le plus long de la Bible.
La date des événements du World trade Center peut s’écrire dans notre langue, 11 SEPT. ou 11/9.

[11 SEPT. ou 11/9 2001] + 111 j + 365 j + 365j + 70 j = 911 jours ou 11 Mars 2004

Le nombre 11 est le seul nombre premier qui soit palindrome avec un nombre pair de chiffres. Il est aussi le « 5e élément » de la suite de Lucas:

1 – 3 – 4 – 7 - 11 - 18 – 29 – 47 – 76 – 123 – 199 - 322.

Cette suite est très proche de celle, plus connue de Fibonacci. Chaque chiffre ou nombre correspond à la somme des deux précédents. Cette suite tend vers le Nombre d’or dévoilé par le rapport 322/199 = 1,618…, particulièrement présent dans la géométrie « sacrée » des cathédrales et autres édifices religieux, sans oublier les formations des crop circles.

Nous reviendrons sur le nombre 322, cher aux membres de la société « Skull and Bones » (« crâne et os« ), dont Bu$h et Kerry sont les plus souvent cités à l’heure actuelle.

Le verseau est le 11e signe du Zodiaque et selon les astrologues, nous quittons l’Ère des Poissons pour aborder celle du Verseau.

11, élevé au cube donne 1331, nombre précédent 1332 = 666 x 2

Le 13 se situe à 18 jours de la fin d’un mois de 31 jours.

flerouge 666, nombre de la Bête, est révélé en Apocalypse 13/18

flerouge Les consonnes « M » et « R » sont les 13e et 18e lettres de l’alphabet.

 

L’Antéchrist (10 + 1 lettres) devient donc dans cette perspective, parodique du nom de Jésus-Christ composé de 11 lettres dans notre langue ou en Anglais.

Nous savons d’autre part que le soleil, l’astre dispensateur de lumière, est soumis à un cycle de 11 ans, observable au niveau des taches, cycle ayant une forte influence sur notre planète.

etoile44

Jante d’automobile

Les étoiles, peu importe le nombre de leurs pointes ou de leurs branches, se trouvent en grand nombre dans notre environnement, en particulier sur l’asphalte. Et pour de nombreux automobilistes, l’idolâtrie est une fois de plus souvent au rendez-vous.

Et puisque, dans le jargon automobile il est question de « goujons » pour les fixer au moyeu sous des « ailes », un lien parodique en rapport avec les 153 poissons s’y dessine, à peine voilé!

La voiture est un moyen de transport, sur pneumatiques et si ces pneumatiques n’ont plus de chambre dans leur grande majorité, peu savent que l’une des origines du mot « esprit » vient du Grec « pneuma ».

«  [...] Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne. Et il me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, (Apocalypse 21/10)

La référence Strong 4151 rapporte à ce sujet:
« pneuma »:
- Esprit, esprit, choses spirituelles, vérité, inspiration, souffle, vents, âme;

1) un mouvement de l’air (un petit coup de vent)

1a) le mouvement du vent, de là le vent lui-même

1b) haleine des narines ou de la bouche

2) l’esprit, c.à.d. le principe vital par lequel le corps est animé

2a) l’esprit rationnel, le pouvoir par lequel l’être humain ressent, pense, décide

2b) l’âme

3) un esprit, c.à.d. une simple essence, dépourvu de toute matière, possédant un pouvoir de connaissance, de désir, de décision, d’action

3a) un esprit donnant la vie

3b) une âme humaine qui a quitté le corps

3c) un esprit plus élevé que l’homme mais inférieur à Dieu, c.à.d. un ange

3c1) utilisé de démons, ou mauvais esprits, qui étaient censé habiter les corps des hommes

3c2) la nature spirituelle de Christ, plus élevée que le plus haut des anges, et égale à Dieu, la nature divine de Christ

4) de Dieu

4a) la puissance de Dieu que l’on peut distinguer dans la pensée qui provient de son essence

4a1) manifestée dans le cours des choses

4a2) par son influence sur les âmes qui produit dans le corps théocratique (l’église) les dons les plus élevés et les plus grandes bénédictions

4a3) la troisième personne de la trinité, Dieu le Saint-Esprit

5) la disposition ou influence qui remplit et gouverne l’âme de chacun

5a) la source efficace et tout pouvoir, affection, émotion, désir, etc.

«  [...] Je fus ravi en esprit au jour du Seigneur, et j’entendis derrière moi une voix forte, comme le son d’une trompette,(Apocalypse 1/1)

«  [...] Aussitôt je fus ravi en esprit. Et voici, il y avait un trône dans le ciel, et sur ce trône quelqu’un était assis.(Apocalypse 4/2)

«  [...] Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. (Apocalypse 17/3) 

«  [...] Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds; et une grande crainte s’empara de ceux qui les voyaient. (Apocalypse 11/11)

Et les 153 poissons étant symboliques de l’enlèvement, c’est à dire en d’autres termes le ravissement de l’Eglise, la même définition s’applique pour ces deux versets. On notera la référence 11/11 tout à fait particulière dont on reparlera en deuxième partie avec la mort de Y. Ararafat que les Palestiniens avaient fini par croire « immortel ».

«  [...] Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. (Matthieu 3/16)

«  [...] Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. (Matthieu 4/1)

«  [...] C’est pourquoi je vous dis: Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. (Matthieu 12/31)

Ces exemples de versets où le mot « esprit » a le même sens évoqué en référence (Strong 4151), en révèlent l’importance et la portée.

 

Pentagramme et chapelet

Pentagramme et chapelet

— Document personnel — pas de copyright —

 

«  [...] En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés « . (Matthieu 6/6-8)

La Bible annotée rapporte au sujet de ce verset:

Le mot que nous traduisons par user de vaines redites (gr. battologie, qui a passé dans le patois d’un canton suisse, battoiller, bavarder) signifie proprement bredouiller, le verbe grec est formé par onomatopée. Le même défaut est encore appelé polylogie (beaucoup de paroles). On sait jusqu’à quel point ce trait du paganisme a reparu dans une grande partie de l’Eglise chrétienne! Du reste Jésus n’entend point fixer la durée de la prière comp. Php 4:6 Augustin commente ainsi ces paroles: « Il n’y a pas dans l’oraison: beaucoup de mots, mais beaucoup de prières, si le coeur y persévère avec ferveur. » On a dit aussi avec justesse: « Prier Dieu, ce n’est pas le haranguer »!

La pratique du chapelet relève du satanisme en fait, comme étant l’héritage de plusieurs coutumes païennes ancestrales issues du chamanisme (de plus en plus réactualisé avec les doctrines du Nouvel Age) selon lesquelles il était possible de communiquer avec les morts en conservant un morceau d’os qui ne risquait pas de disparaître par effet de putréfaction. La manipulation occulte de ces reliques permettait de créer des « tolkus« , entités vampiriques, manipulées par leurs « maîtres« , lesquelles étaient apparentées aux  »zombies« , les « mort-vivants » des rites du Vaudou ou tout ce qui se rattache à la tradition liée en Occident au Golem de Prague. Ce morceau d’os permettait de « rapatrier » le défunt dans un plan d’existence terrestre lui assurant ainsi une vie Eternelle. Selon cette pratique rituelle, un « tolku » aurait été greffé sur le psychisme de Napoléon Bonaparte, afin de le contrôler et de l’obliger à accomplir les desseins de ces manipulateurs de l’ombre.

Le bicentenaire du sacre de Napoléon a été célébré le 2 Décembre 2004.

penta108

Cœur d’un pentagramme

Cinq angles à 108°

Selon la vielle coutume du culte de « yamantaka », le « Dompteur de la mort », les 108 morceaux d’os prélevés sur 108 crânes d’ermites différents par les moines Tibétains leur permettaient selon leur croyance plus particulièrement liée au Bouddhisme, de pouvoir maintenir un contact avec leurs coreligionnaires disparus et, une fois copiés dans un premier temps par les Musulmans, ils furent après les croisades du monde occidental Chrétien, à l’origine des chapelets égrainés par les Catholiques, créant ainsi des liens de type spirite avec le monde des esprits… déchus ! « prier la Vierge » est une pratique directement issue de cette abomination. La ville d’Ambert, où « Sa Sainteté Raël«  a passé une partie de son enfance et vécu certaines initiations, est réputée pour être la capitale mondiale du chapelet. Elle se situe dans le Puy de Dôme (= 108). France2 a retransmis à 11h (108e heure du mois de Décembre), le Dimanche 5 Décembre 2004, la messe depuis la basilique Notre-Dame d’Orcival dans le Puy de Dôme. Le Dimanche suivant, l’office était retransmis depuis la chapelle Notre-Dame-de-la-médaille-Miraculeuse à Paris.

Les grains des chapelets sont généralement composés de bois sous nos latitudes, ou confectionnés à partir de pierres et à l’origine, en Extrême-Orient, avec les fruits d’un arbre connu sous le nom latin d’Elaeocarpus sphaericus pour être plus précis.

La résurrection selon « Sa Sainteté Raël«  peut être résumée au fait que les hommes sont suivis par un programme informatique pour établir à la fin de la vie d’un être humain le bilan de ses actions. Il s’agit donc d’un salut par les œuvres collant aux convictions anti-scripturaires du Catholicisme. La Résurrection se nomme Recréation chez « Sa Sainteté Raël«  et il s’agit d’un droit difficile à acquérir (alors qu’il s’agit d’une grâce offerte gratuitement par DIEU à tous les hommes qui reconnaissent Jésus-Christ comme Leur Avocat et Sauveur personnel). c’est pourquoi un morceau d’os d’un centimètre carré est prélevé après sa mort sur le front du Raélien, contre espèces trébuchantes bien sûr, quelques millimètres au-dessus du milieu de l’axe compris entre les deux pupilles. Pour accréditer cette thèse, un verset Biblique est cité en référence par les Raéliens :

«  [...] La main de l’Eternel fut sur moi, et l’Eternel me transporta en esprit, et me déposa dans le milieu d’une vallée remplie d’ossements. Il me fit passer auprès d’eux, tout autour ; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la vallée, et ils étaient complètement secs. Il me dit : Fils de l’homme, ces os pourront-ils revivre? Je répondis : Seigneur Eternel, tu le sais. Il me dit : Prophétise sur ces os, et dis-leur : Ossements desséchés, écoutez la parole de l’Eternel ! Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à ces os : Voici, je vais faire entrer en vous un esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous vivrez. Et vous saurez que je suis l’Eternel. Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres. Je regardai, et voici, il leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus ; mais il n’y avait point en eux d’esprit. Il me dit : prophétise, et parle à l’esprit ! prophétise, fils de l’homme, et dis à l’esprit : ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : Esprit, viens des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu’ils revivent ! je prophétisai, selon l’ordre qu’il m’avait donné. Et l’esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se tinrent sur leurs pieds : c’était une armée nombreuse, très nombreuse. Il me dit : Fils de l’homme, ces os, c’est toute la maison d’Israël. Voici, ils disent : Nos os sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus ! prophétise donc, et dis-leur : ainsi parle le Seigneur, l’Eternel : voici, j’ouvrirai vos sépulcres, je vous ferai sortir de vos sépulcres, ô mon peuple, et je vous ramènerai dans le pays d’Israël « . (Eze 37/1-12).

Le chapelet, constitué à l’origine de rondelles crâniennes (ou parfois de dents), a été élaboré par les puissances de l’ombre et son usage fait appel à une autre abomination à savoir le culte de morts dans lequel se rangent les saints et Marie, mère de Jésus.

«  [...] Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel; et c’est à cause de ces abominations que l’Eternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.(Deut 18/10-12)

Ces chapelets de 108 grains Tibétains sont parfois enrichis d’une pièce en argent tous les dix grains.

Le fait que le Rosaire comporte 153 grains dédiés à Marie, la « Reine de la paix » est un maquillage de plus, un leurre qui place l’idolâtre à l’opposé de ce qu’il croit avoir ou vouloir atteindre. Le culte de Marie, une « reine des cieux » est l’une des plus belles séductions créées par le Malin.

Un chapelet correspond à la méditation d’une série de cinq « Mystères », soit « Joyeux », « Douloureux » ou « Glorieux » équivalant à un tiers du Rosaire puisque celui-ci comprend trois chapelets : celui des « Mystères Joyeux », des « Mystères Douloureux et des « Mystères Glorieux ». (A la fête mariale des lumières de Lyon, le 8 Décembre 2004, au passage de la procession aux luminaires, j’ai même entendu une évocation des « mystères lumineux »…).

Sur le site du Vatican, on peut lire: Invitation de Jean Paul II ?à prier le Rosaire: Jean Paul II a publié, le 16 octobre 2002, 24eanniversaire de son règne pontifical, une Lettre apostolique « Rosarium Virginis Mariae ». Le « Saint Père » a ajouté aux 15 « mystères » qui ordonnent cette prière cinq autres « mystères » (lumineux) afin de mieux prendre en compte la vie publique du Christ.

Une fête de Notre-Dame du Rosaire est célébrée le 7 octobre. Cette fête a été instituée par le Pape Pie V en 1573, pour remercier Marie de la victoire de Lépante (1571). L’ensemble du mois d’Octobre, (comme le mois de Mai, « Mois de Marie » ou « mois de la Rose » Mitterandienne) où l’on prie particulièrement la Vierge, est le mois du Rosaire.

chapeletQuatre diviseurs/séparateurs et une médaille ou cinq diviseurs/séparateurs séparent cinq décades sur un chapelet et quatorze diviseurs/séparateurs et une médaille ou quinze diviseurs/séparateurs discriminent 15 décades.

Le Rosaire forme donc une couronne, composée au complet, de 153 roses blanches (« Ave Maria ») et 16 roses rouges (« Pater Noster »). Un « Salve Regina » ponctue parfois la prière totale du Rosaire prouvant ainsi qu’il s’adresse bien en priorité à la « Reine des cieux » Babylonienne. Inutile d’évoquer le rapprochement qui peut se faire entre « Satan » et « Santa Maria » très présent au temps de Noël avec son « Santa » (Klaus) omniprésent dans les commerces.

La prière du Chapelet (Rosaire) comporte en fait deux parties, qui s’exécutent simultanément : d’une part, la récitation des prières et d’autre part, la méditation des Mystères du Rosaire, c’est-à-dire, en même temps que l’on récite « pieusement » les prières, on « médite » sur les événements de la vie de Jésus et/ou de Marie que sont les Mystères.

Les trois prières correspondent à peu près aux textes suivants:

Notre Père : Notre Père qui es aux cieux, que ton Nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel. Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.

Je vous salue Marie : Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen.

Gloire au Père : Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, comme Il était au commencement, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. Amen

Le « Je vous salue Marie« , la « prière » la plus souvent formulée par les utilisateurs du chapelet est inconnue dans la Bible! Sous de fausses apparences de piété, le chapelet et à fortiori le Rosaire relèvent de l’occultisme et ne sont que des abominations mises en place dans le cadre d’une séduction orchestrée par Rome comme un exemple parmi d’autres de la paganisation et la falsification du Christianisme originel. Les entités qui se font passer pour Marie mère de Jésus à Medjugorje, San Damiano pour ne citer que les plus récentes font appel à cette « puissante » arme contre Satan, mais ce ne sont que des fables justement inventées par le Malin pour égarer les brebis peu instruites des Ecritures par faute de vérifier ce que La Parole stipule!

Attribuer un pouvoir « magique » à une répétition de formules associées à des visualisations erronées, c’est inviter des puissances occultes à envahir l’esprit du pratiquant qui bien que sincère dans sa démarche de dévotion, fait acte de sorcellerie à son insu et surtout à ses dépens. C’est d’autre part d’un point de vue Scripturaire nier de manière blasphématoire et criarde le caractère de sacrifice absolu et Unique de La Croix et un rejet de La Grâce et du salut offerts sur cette même croix.

«  [...] Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre: Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre(Apocalypse 22/18-19)

Toute addition ou toute dérive place le « croyant » ou plutôt le « crédule » en situation d’Apostasie. Par certains aspects, ces rites s’apparentent à certaines pratiques du vaudou d’où la symbiose qui s’est opérée chez les catholiques vivant dans des contrées comme le Brésil ou Haïti.

Les livres sacrés des Hindous y font constamment référence et les lamas portent ce « rosaire » autour du cou, constitué de 108 grains dont la nature est en rapport avec la qualité du porteur lors de cérémonies.

« Sacré-Coeur » = 108

Déité hindoueL’invention du Sacré-Coeur dans la dérive hérétique Romaine n’est que la récupération du culte du Sacré-Coeur de l’Antiquité issu de la religion à mystères Babylonienne. Le cœur fait partie des 14 parties du corps d’Osiris que sa sœur et épouse Isis avait retrouvés à l’exception du phallus et l’invention du chemin de croix et de ses 14 stations est directement lié au culte d’Isis, transmuée en Madonne dans le Catholicisme depuis un peu plus de 150 ans.

La « Reine des cieux », alias « Vénus », alias « Diane », alias « Déesse mère »… est une figure traditionnelle du paganisme et, comme on peut le constater sur la figure de gauche, le collier-rosaire est pratiquement inséparable d’une représentation de ce « cœur sacré » ou « Sacré-Coeur » des idolâtres modernes.

« Mère Thérésa » a été inhumée une semaine après « Lady Diana« …

roseau, plume;
1) un roseau
2) un bâton fait d’un roseau, une verge de roseau
3) un roseau à mesurer, ou canne
4) un roseau pour écrire, une plume

Le mot rosaire vient du mot rose et les fleurs sont omniprésentes dans ce type de culte païen. A noter la marque sur le front qui prouve que l’échéance était déjà connue des temps anciens puisque les anges déchusconnaissent eux aussi le contenu prophétique des Ecritures.

La figure de Vénus et son fils Cupidon transperçant d’une flèche un cœur, s’est métamorphosé en « Vierge à l’enfant » avec parfois la représentation d’un cœur ensanglanté.

 

T shirt la passion

 

«  [...] Annoncez-le parmi les nations, publiez-le, élevez une bannière! Publiez-le, ne cachez rien! Dites: Babylone est prise! Bel est confondu, Merodac est brisé! Ses idoles sont confondues, ses idoles sont brisées! (Jérémie 50/2)

Nous avons encore en mémoire la panoplie d’abominations vendues sous licence Gibsonienne avec la sortie du film « la passion« (I et II)… Le culte Romain du « sacré-cœur » puise ses origines dans celui de Nemrod ressuscité, lié à Bel (le « Seigneur », le dieu protecteur de Babylone) et Moloch, Ouranos ou Mithra… au caractère totalement Antichrist dans son essence et Antéchristique dans la pratique, un signe précurseur parmi d’autres. L’usage des cierges et des lampes s’apparente à celui du culte solaire Zoroastrien dont la fête des lumières deLyon au 8 Décembre (fête de l’Immaculée Conception et de l’adoption du drapeau Européen à caractère marial) est la représentation la plus manifeste de nos jours. Une autre cérémonie utilisant des bougies et autres luminaires s’est créée à cette même date, avec l’anniversaire de l’assassinat de John Lennon, à New-York le 8 Décembre 1981.

"Notre Dame" de Fatima

Statue de « Notre-Dame du Rosaire » de Fatima

« Je suis Notre-Dame du Rosaire.

Je viens vous demander de dire tous les jours le chapelet et de changer de vie … »

Fatima, le 13 Octobre 1917.

« L’entité » qui se fait passer pour Marie à Fatima invite donc de manière forte, à prier « son » « saint » Rosaire, avec au moins un chapelet CHAQUE JOUR! Le « sanctuaire » marial de Fatima au Portugal doit son nom à la fille de Mahomet, un nom adopté du temps de l’occupation par les Musulmans. Cette statue de « Notre Dame » à Fatima montre « Marie » les mains jointes en train de prier selon l’iconographie classique enserrant un chapelet.

Question: QUI prie t-elle? Elle même?

Ce simple exemple montre le degré de stupidité et d’abomination d’une telle représentation mais un tel argument ne peut que mettre en fureur les idolâtres (comme j’ai pu maintes fois malheureusement l’expérimenter) qui crient alors au blasphème, à coups de superlatifs au sujet de leur « Reine », « Mère de Son Créateur », tout en citant le « Saint Père » comme témoin de l’offense qui leur est faite et anathématisent celui qui oserait apporter la moindre critique au sujet du culte marial qui selon eux n’en est pas un!

Le chapelet d’origine Asiatique aurait le pouvoir de repousser les sorts et les charmes et de placer son porteur à l’abri de tout maléfice. Un des arguments est de prouver que la vie du possesseur change sitôt l’objet acquis. Mais c’est justement une preuve qu’un pouvoir occulte se met en place en anesthésiant le sens critique du sujet « protégé ». Car à ce stade de crédulité, le piège spirituel commence à se refermer comme un leurre imparable.

L’une des nombreuses vertus « magiques » de ces grains serait d’absorber les mauvaises influences, d’apporter la paix et la sérénité, de régulariser la tension sanguine, d’éliminer le stress, de neutraliser un poison, d’attirer la chance (aux examens par exemple), d’éloigner les mauvais esprits, de sécuriser le sujet en lui évitant un accident fatal, de détourner les sorts, d’accroître la connaissance… la panoplie de vertus étant pratiquement sans limites.

Les « saints » et les « gourous » au sens Védique qui portent les 108 grains autour du cou bénéficient d’un développement spirituel allié à celui de l’intellect, du subconscient et du psychique… Et on peut acquérir une telle merveille pour la modique somme de 100 dollars! (se reporter par exemple à un site marchand: http://www.saulat.com/framesubscribe_mystic.htm).

Assurance est faite qu’aucun dommage ne peut toucher celui qui l’adopte. l’état de conscience du cerveau humain se caractérise par l’émission de signaux électriques classifiés en 4 catégories: Alpha, Béta, Delta et Theta.

Les ondes alpha sont, en ce qui concerne le thème particulier de ce paragraphe, en relation avec l’auto-hypnose, l’état de songe éveillé… et elles sont propices à l’acquisition de pouvoirs « magiques » selon les sorciers qui enseignent à leurs disciples comment favoriser cet état cérébral. La méditation et des rituels « légers » permettent d’augmenter ces fréquences et de maîtriser de nouveaux pouvoirs à condition de connaître les exercices appropriés. Cet état est celui du moment où l’on se couche, le moment où les parents suggéraient à leur enfant de prier, une époque à présent révolue pour la grande majorité d’entre eux…

Les ondes Beta caractérisent l’éveil et la vigilance et l’absorption de caféine par exemple permet d’en amplifier l’intensité.

Les ondes Delta caractérisent la phase la plus profonde du sommeil et la maîtrise de ces ondes Delta en état d’émission Alpha permet d’accroître certaines fonctions mentales. Les Yogis ou la pratique du Zen illustrent cet état de conscience recherché.

Les ondes Thêta placent le sujet dans un état de semi-conscience vis à vis de son milieu et lui permet d’acquérir une maîtrise de ses rêves, et un « accès » à la divination et autres facultés paranormales associables.

L’effet stroboscopique des spots en boite de nuit, la lumière tamisée, permettent de jouer sur cet état de conscience et de placer le sujet en état de réceptivité totale tout en abaissant son seuil de vigilance jusqu’au point de l’annihiler lorsque l’alcool et l’usage de drogues s’y ajoute de surcroît. Les flashes de pub à la télévision obéissent aux mêmes règles d’endoctrinement et d’acquisition subliminale. La musique amplifie l’insémination des messages dans le subconscient et module les désirs du sujet investi à volonté.

Rythmer son esprit par de vaines « redites » ritualisées devant la flamme hypnoïde d’une bougie ou d’un présentoir de cierges dans la pénombre, place le sujet dans un état de perméabilité spirituelle et l’expose à être investi par des influences occultes d’esprits désincarnés (les démons) qui avec le temps, prendront peu à peu le pouvoir en « douceur » chez le sujet infesté.

Un passage au Sacré-Coeur à Paris est très instructif à ce niveau de compréhension des armes employées par le Malin pour égarer les brebis et mener le troupeau vers l’abîme.

Un sorcier utilise un Rosaire (constitué donc de 3 chapelets ou 153 grains dédiés à « Marie ») en faisant pointer dans sa direction la figure d’une étoile, d’une médaille, d’une pierre précieuse, d’un « crist…al, d’un animal totem, d’une divinité ou toute autre effigie (remplaçant la croix ou le crucifix) puis organise les séparateurs vers le centre pour former une étoile à cinq branches, pouvant s’insérer dans un chapelet déployé en pentagone.

pentagon

Ceci au passage permet de dénoncer l’arnaque du 11 Septembre à propos du Pentagone, censé « protéger » les citoyens Américains. Avec insistance, je le répète au fil de mes chapitres, « MARIAL » rime avec « MARTIAL« .

Pentacle

A l’image d’une pièce de monnaie, ce type de pentacle présente le pentagramme sur l’avers et l’hexagramme sur le revers car ces deux étoiles sont en fait indissociables.

Rome et Washington possèdent un Capitole, un obélisque dressé et différents ouvrages architecturaux d’inspiration maçonniques. Dans le cas de l’obélisque, il s’agit d’un pénis, celui de Nemrod/Osiris, non circoncis et l’ »érection » de ces obélisques obéit à un rituel sexuel inconnu des non initiés aux religion à mystères Babylonienne évoquée dans les Ecritures.

actup93

En Décembre 93, lorsque l’Association Act’Up avait placé le temps d’une matinée un préservatif géant sur l’obélisque de la place de la Concorde à Paris, le signe était clair! que dire du pyramidion doré rajouté en 1998 (666 x 3), le 14 mai, peu de temps avant le commencement de la coupe du monde de football « consacrant » la France! Ce 14 mai 98 marquait le Jubilé (50 ans donc) de la Création de l’Etat d’Israël le 14 Mai 48.

sources de l’image ci-contre: http://www.ina.fr/fresque/zap_vdo3.fr.html

Aux temps barbares de l’Ecosse naissante, une coutume consistait à sacrifier un premier-né placé au centre d’une étoile à cinq branches en plantant une lame dans le cœur de la victime. Rien d’étonnant donc à ce qu’un Aleister Crowley, le mage le plus noir du 20e siècle ait vécu dans un manoir près du fameux Loch Ness en Ecosse, manoir racheté par la suite par Jimmy Page, du groupe « Led Zeppelin » reconnu comme étant le plus versé dans l’occultisme et le satanisme.

Suit un extrait du chapitre consacré à la musique des ténèbres:

…//…

Jimmy Page, le guitariste dans le groupe, sorcier porté sur les sciences occultes, est propriétaire du manoir Boleskine House, où vivait le mage sataniste Aleister Crowley, une résidence aux légendes lugubres et ce, sur les rives du Loch Ness connu pour son monstre mythique. A noter que le surnom « Nessie » de la « Bête » est proche du mot « Messie« .

Expert en occultisme, il avait fait l’acquisition de nombreux accessoires ayant appartenu à Crowley. Il est l’inspirateur du groupe, qu’il a initié au satanisme et à qui il a donné son empreinte Luciférienne. Ce groupe chante par exemple :

… Je vis pour Satan… il vous donnera le chiffre 666… On peut trouver plusieurs formes de logo 666 sur leurs jaquettes de disques comme le montre le vinyle ci-dessous:

lpjpzos1

En plus des quatre signes cabalistiques, le logo Atlantic s’affiche avec une spirale construite sur le 6 quatre fois répété, dans le sens giratoire inversé du svastika nazi (ou « croix gammée »).

«  [...] Pour ce qui me concerne, loin de moi la pensée de me glorifier d’autre chose que de la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est crucifié pour moi, comme je le suis pour le monde! (Galates 6/14)

Le signe de croix à quatre ou cinq passes des Catholiques, dont une sur le front (marque de la Bête) est une abomination de plus puisque directement issu de pratiques rituelles de sorciers récupérées par la Rome Babylonienne et « christianisées » au nom de ce verset mal compris! La croix est en fait une référence mystique au Tau (lettre T) du dieu Chaldéo-Babylonien Thammuz, et de l’Ankh pectorale d’Osiris. La croix suspendue au collier porté par les « vierges » en Egypte ou en Babylonie est donc la figuration du dieu solaire Osiris ouThammuz.

«  [...] Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Eternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz. (Ezechiel 8/14)

La référence Strong 3942 indique à ce sujet:
Thammuz = « rejeton de vie »
1) une divinité Sumérienne de la nourriture ou la végétation

Cette tradition païenne des Vestales perdure avec le port d’un chapelet énorme autour de la taille par des religieuses ou des nonnes, des « vierges » par définition. La langue Française nous permet de dire alors qu’une nonne est « enceinte » de par le port d’une telle ceinture.

Un chapitre pourrait alors être rédigé uniquement pour expliquer la dérive de la doctrine de la société dite « secrète » des Rose-croix. Mais le chrétien averti doit au moins comprendre ce que représente réellement la croix dans ce cas de figure, symbole de torture extrême entraînant la mort, dans son contexte sacrificiel indéniable.

…//…

Schéma explicatif du chapelet Musulman

— Document personnel — pas de copyright —

Nous avons vu que le Rosaire forme une couronne, composée au complet, de 153 roses blanches (Ave Maria) et de 16 roses rouges (Pater Noster).

16 x 9 = 144

Si on étale le chapelet utilisé par les Musulmans sur une table, on peut y associer une figure géométrique parfaite, un hexagone régulier composé de 6 parties égales, semblable à l’ »étoile de David« , de 60° en 60°. L’hexagone qui sous-tend, en filigrane presque, notre territoire au point de lui être souvent substitué au mot « France », et auquel les journalistes attribuent parfois 4 coins… révèle l’aspect eschatologique de notre pays, ravagé par une mariolâtrie atavique parasite et un antisémitisme larvé qui n’a jamais cessé de le ronger.

On constate sur ce schéma que le cercle est divisé sur sa circonférence en 6 parties distinctes et égales. On doit trouver 3 x 33 grains. Les 6 groupes de 16 grains sont séparés par un 17e grain et trois éléments de séparation dont un nommé ALIF, symbolisé au bas du cercle sur la figure ci-dessus. Les sections correspondant à 33 grains adoptent par conséquent les séquences 16 grains + 17e + 16 grains. L’aspect symétrique de la structure ainsi créée sur ce graphique présente donc deux parties égales où rien ne s’oppose ou contrecarre l’égrenage. L’astuce consiste à sauter deux élément en plus de l’Alif pour exécuter le tour complet des 99 grains.

De figures stellaires dotées de cinq ou six pointes, nous pouvons à présent passer à neuf avec l’exemple qui suit:

 

ordochao

 

 

ordo666

 

« ORDO AB CHAO »

« L’ORDRE à partir du CHAOS »

En préparation de cette suite 5 – 6 – 9 apparemment anodine, j’avais écrit un chapitre dédié au nombre 569, lui-même extrait d’un autre plus développé: « Jésus-Christ et Son calendrier« .

Le nombre 270 permuté donne 720 et une demi-journée est composée de 720 minutes.

720 = 151 + 569 !.

La figure de gauche montre un bijou que reçoit un Franc-maçon accédant au 33e degré. La mort « officielle » de Yasser Arafat annoncée pour 3h30, le 11/11

9 De l’une d’elles sortit une petite corne, qui s’agrandit beaucoup vers le midi, vers l’orient, et vers le plus beau des pays.
10 Elle s’éleva jusqu’à l’armée des cieux, elle fit tomber à terre une partie de cette armée et des étoiles, et elle les foula.
11 Elle s’éleva jusqu’au chef de l’armée, lui enleva le sacrifice perpétuel, et renversa le lieu de son sanctuaire. (Daniel 8/9-11)

Dans le Livre de Daniel, la 11e corne représente l’Antéchrist. Cette séquence 9-11 est intéressante comme celle qui suit, tirée du chapitre 7 du même livre:

Je considérai les cornes, et voici, une autre petite corne sortit du milieu d’elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant cette corne; et voici, elle avait des yeux comme des yeux d’homme, et une bouche, qui parlait avec arrogance.
9 Je regardai, pendant que l’on plaçait des trônes. Et l’ancien des jours s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de sa tête étaient comme de la laine pure; son trône était comme des flammes de feu, et les roues comme un feu ardent.
10 Un fleuve de feu coulait et sortait de devant lui. Mille milliers le servaient, et dix mille millions se tenaient en sa présence. Les juges s’assirent, et les livres furent ouverts.
11 Je regardai alors, à cause des paroles arrogantes que prononçait la corne; et tandis que je regardais, l’animal fut tué, et son corps fut anéanti, livré au feu pour être brûlé.
12 Les autres animaux furent dépouillés de leur puissance, mais une prolongation de vie leur fut accordée jusqu’à un certain temps.
13 Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu’un de semblable à un fils de l’homme; il s’avança vers l’ancien des jours, et on le fit approcher de lui.
14 On lui donna la domination, la gloire et le règne; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit. (Daniel 7/8-14)

Le verset 10 est le 206e verset du livre de Daniel mentionnant le plus grand nombre Biblique précis, dix mille millions ou 10 milliards, un nombre supérieur à la population du globe actuellement.

Drapeau du Maroc avant 1948
Drapeau de la Palestine avant 1948

Un internaute m’a fait parvenir un scan d’une planche de drapeaux tirés d’un vieux Larousse datant de 1938. On peut se rendre compte que l’étoile à 6 branches était présente sur ces deux drapeaux avant la création de l’Etat Hébreu le 14 Mai 1948. Naturellement ces deux Etats ont depuis, abandonné leur ancien drapeau pour les remplacer par ceux qui suivent…

maroc
palestin
Maroc
Palestine

L’étude de la véritable implication occulte des étoiles à 5 et 6 branches utilisées pour opposer dans un premier temps le monde Juif contre le monde Musulman dans un schéma de croisade au NOM d’un DIEU UNIQUE permet de comprendre ce que signifie à l’avenir, l’option d’une étoile à 9 branches ou pointes, pour générer le chaos construit sur une trinité, celle de triples sixtrois fois répétés!

Drapeau de l'Union Européenne

Le motif du drapeau Européen, d’inspiration mariale, a été retenu à l’unanimité, le 8 Décembre 1955, jour de la fête de «  l’Immaculée Conception  » chez les Catholiques et présenté au public le 13 Décembre de cette même année 1955.

Statue NdF au Puy en Velay

Document personnel – Septembre 2004 – pas de copyright

Statue de « Notre Dame de France » dans la ville du Puy en Velay

Et à propos d’image taillée ou d’image en métal fondu, une rumeur circule dans le Velay à propos de Jean-Marie Bonnassieux, le concepteur de la statue « Notre Dame de France » dans la ville du Puy en Velay selon laquelle il se serait suicidé parce qu’il avait placé l’enfant Jésus sur le bras droit et non sur le bras gauche de la statue, une statue faite de métal fondu récupéré à partir des 213 canons de Sébastopol. Cette statue avait été inaugurée le 12 septembre 1860 devant 120.000 pèlerins. Elle mesure 16 mètres (22,70 m avec le piédestal) pour un poids total de 835 tonnes (110 tonnes pour la statue, 680 le piédestal en pierre et 45 son revêtement en fer). Elle sera la plus grande statue au monde avant la construction de la statue de la Liberté.

Contrairement à cette légende, Jean-Marie Bonnassieux ne s’est non seulement pas suicidé, mais il est mort entouré de tous les honneurs, à Paris le 3 juin 1892 (il y avait 32 ans que la statue existait). En effet, il dut mettre l’enfant sur le bras droit de la Vierge élément inhabituel dans la statuaire permettant à l’Enfant de bénir la ville sans cacher le visage de sa mère.

ndgarde2

Document personnel – Août 2004 – pas de copyright

« Notre Dame de la Garde » à Marseille

Une telle rumeur permet de sacraliser des traditions ou des œuvres humaines alors qu’elles ne sont que des abominations! Et si l’enfant Jésus est tenu par le bras gauche de la statue « Notre Dame de la Garde » à Marseille, c’est de toute façon Bibliquement une abomination. Les abominations se sont pas ou ne se tiennent pas toujours là où les « braves gens » le croient parfois ou même par foi!

 

Barre de separation

LYON 2004 Fete des lumières

« MeRci MaRie »

— Basilique de Fourvière et cathédrale St Jean —

— Lyon 2004 – « Fête des lumières » – 8 Décembre 2004 —

— document personnel – pas de copyright —

flerouge 666, nombre de la Bête, est révélé en Apocalypse 13/18

flerouge Les consonnes « M » et « R » sont les 13e et 18e lettres de l’alphabet.

« MeRci MaRie » que l’on peut voir s’afficher sur le flanc de colline de Fourvière à Lyon sur ce cliché à l’occasion de la « Fête des lumières » le 8 Décembre 2004 est un signe d’Apostasie, lié à un culte idolâtre dont le pape Jean Paul II est un promoteur réinitiateur.

LYON 2004 Fete des lumières

« MeRci MaRie »

— Basilique de Fourvière —

— Lyon 2004 – « Fête des lumières » – 8 Décembre 2004 —

— document personnel – pas de copyright —

Le message était omniprésent dans la ville.

LYON 2004 Fete des lumières

« Eglise Saint Nizier »

— Lyon 2004 – « Fête des lumières » – 8 Décembre 2004 —

— document personnel – pas de copyright—

« MeRci MaRie » est aussi affiché en façade, à gauche, de cette église.

Associer un ballon de football à des étoiles à cinq ou six branches en troisième partie du chapitre consacré à l’« étoile » dite « de David »pouvait paraître incongru ou même délirant. Les signes d’abominations s’introduisent pourtant dans les recoins les plus inattendus de notre actualité sur le plan eschatologique. Pour preuve, le scandale suscité par l’exposition d’une crèche au musée Tussaud’s, l’équivalent de notre musée Grévin Parisien, avec le Joueur D. Beckham et sa femme Victoria, l’ex-Spice-Girl, dans le rôle de Joseph et Marie, K. Minogue dans celui d’un ange, T. Blair, G. W. Bush, le duc d’Edimbourg dans celui des rois mages…

Ces noms associés à des scandales permanents dans la presse et les médias replacent la « fête » de Noël dans le véritable contexte de paganisme de ses origines. Il ne s’agit plus de dénaturer un événement Biblique, d’une dérive mercantile mais de blasphèmes délibérément mis en scène pour se moquer du Christianisme. De manière insidieuse, ce stratagème permet de placer les critiques du Vatican sur ce sujet comme une barrière à ces dérapages, La Vraie Valeur de référence du monde Chrétien pour s’opposer à de telles actions de déchristianisation pour les uns ou de désacralisation pour les autres.

Les 15 millions du roman « Da Vinci Code », le plus grand succès de librairie derrière Harry Potter, présente un Jésus qui aurait « fauté » avec Marie Madeleine. Une deuxième MaRie entre donc en scène pour préparer l’opinion publique à la possibilité d’une descendance royale de leur « union » cachée bien sûr!!!.

C’est avec un tel climat de confusion dans les esprits que s’annonce peu à peu l’arrivée du « Sauveur », c’est à dire l’Antechrist.

creche2

« Crèche » « people » du musée Tussaud’s à Londres (Décembre 2004)

K. Minogue, D. Beckham et sa femme Victoria,

T. Blair, le duc d’Edimbourg, G. W. Bush…

Sources: http://www.cnn.com/2004/WORLD/europe/12/08/beckhams.nativity.reut/

http://reuters.co.uk/newsArticle.jhtml?type=oddlyEnoughNews&storyID=7029957

Et le commentateur d’un journal télévisé d’ajouter comme je l’ai entendu, je cite; « …//… seul Jésus n’est pas une célébrité« !

Peu à peu, le venin s’infiltre dans les consciences… Pourquoi ne pas avoir donné le rôle des rois mages à Saddam Hussein, Osama Bin Laden et Mullah Omar?

«  [...]  Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements. (Exode 20/3-6).

Pour rappel, ce commandement est toujours valable dans le cas de ces statues de cire! La crèche n’aura été exposée que quelques jours après la décapitation de David Beckham, un œil arraché à Victoria…!

Barre de separation

«  [...]  La reine de Séba apprit la renommée que possédait Salomon, à la gloire de l’Eternel, et elle vint pour l’éprouver par des énigmes. Elle arriva à Jérusalem avec une suite fort nombreuse, et avec des chameaux portant des aromates, de l’or en très grande quantité, et des pierres précieuses. Elle se rendit auprès de Salomon, et elle lui dit tout ce qu’elle avait dans le coeur. Salomon répondit à toutes ses questions, et il n’y eut rien que le roi ne sache lui expliquer. La reine de Séba vit toute la sagesse de Salomon, et la maison qu’il avait bâtie, et les mets de sa table, et la demeure de ses serviteurs, et les fonctions et les vêtements de ceux qui le servaient, et ses échansons, et ses holocaustes qu’il offrait dans la maison de l’Eternel; elle fut remplie d’admiration. Elle dit au roi: C’était donc vrai ce que j’ai appris dans mon pays au sujet de ta position et de ta sagesse! Je ne le croyais pas, avant d’être venue et d’avoir vu de mes yeux. Et voici, on ne m’en a pas dit la moitié. Tu as plus de sagesse et de prospérité que la renommée ne me l’a fait connaître. Heureux tes gens, heureux tes serviteurs qui sont continuellement devant toi, qui entendent ta sagesse! Béni soit l’Eternel, ton Dieu, qui t’a accordé la faveur de te placer sur le trône d’Israël! C’est parce que l’Eternel aime à toujours Israël, qu’il t’a établi roi pour que tu fasses droit et justice. Elle donna au roi cent vingt talents d’or, une très grande quantité d’aromates, et des pierres précieuses. Il ne vint plus autant d’aromates que la reine de Séba en donna au roi Salomon. Les navires de Hiram, qui apportèrent de l’or d’Ophir, amenèrent aussi d’Ophir une grande quantité de bois de santal et des pierres précieuses. Le roi fit avec le bois de santal des balustrades pour la maison de l’Eternel et pour la maison du roi, et des harpes et des luths pour les chantres. Il ne vint plus de ce bois de santal, et on n’en a plus vu jusqu’à ce jour. Le roi Salomon donna à la reine de Séba tout ce qu’elle désira, ce qu’elle demanda, et lui fit en outre des présents dignes d’un roi tel que Salomon. Puis elle s’en retourna et alla dans son pays, elle et ses serviteurs. Le poids de l’or qui arrivait à Salomon chaque année était de six cent soixante-six talents d’or, outre ce qu’il retirait des négociants et du trafic des marchands, de tous les rois d’Arabie, et des gouverneurs du pays. Le roi Salomon fit deux cents grands boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa six cents sicles d’or, et trois cents autres boucliers d’or battu, pour chacun desquels il employa trois mines d’or; et le roi les mit dans la maison de la forêt du Liban. Le roi fit un grand trône d’ivoire, et le couvrit d’or pur. Ce trône avait six degrés, et la partie supérieure en était arrondie par derrière; il y avait des bras de chaque côté du siège; deux lions étaient près des bras, et douze lions sur les six degrés de part et d’autre. Il ne s’est rien fait de pareil pour aucun royaume. (1 Rois 10/1-20)

flerouge Nous pouvons donc compter six lions à gauche, six lions à droite , à hauteur de chacune des six marches ou degrés. Un 666 donc se trouve à peine caché dans ce chapitre.

Et concernant une statue et un roi tout autant célèbre mais pour d’autres raisons, puisqu’il s’agit du roi Nebucadnetsar à Babylone, les dimensions de sa sa statue sont tout autant explicites:

«  [...]  Le roi Nebucadnetsar fit une statue d’or, haute de soixante coudées et large de six coudées. Il la dressa dans la vallée de Dura, dans la province de Babylone. Le roi Nebucadnetsar fit convoquer les satrapes, les intendants et les gouverneurs, les grands juges, les trésoriers, les jurisconsultes, les juges, et tous les magistrats des provinces, pour qu’ils se rendent à la dédicace de la statue qu’avait élevée le roi Nebucadnetsar. Alors les satrapes, les intendants et les gouverneurs, les grands juges, les trésoriers, les jurisconsultes, les juges, et tous les magistrats des provinces, s’assemblèrent pour la dédicace de la statue qu’avait élevée le roi Nebucadnetsar. Ils se placèrent devant la statue qu’avait élevée Nebucadnetsar. Un héraut cria à haute voix: Voici ce qu’on vous ordonne, peuples, nations, hommes de toutes langues! Au moment où vous entendrez le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, de la cornemuse, et de toutes sortes d’instruments de musique, vous vous prosternerez et vous adorerez la statue d’or qu’a élevée le roi Nebucadnetsar. Quiconque ne se prosternera pas et ne l’adorera pas sera jeté à l’instant même au milieu d’une fournaise ardente. C’est pourquoi, au moment où tous les peuples entendirent le son de la trompette, du chalumeau, de la guitare, de la sambuque, du psaltérion, et de toutes sortes d’instruments de musique, tous les peuples, les nations, les hommes de toutes langues se prosternèrent et adorèrent la statue d’or qu’avait élevée le roi Nebucadnetsar. (Daniel 3/1-7).

flerouge Le roi Nebucadnetsar

Le mot « Tsar » vient du mot « Caesar » ou » César », transformé en « Csar » puis altéré en « Tsar ». STAR étant l’anagramme de TSAR, il est impératif de surveiller Monsieur Putine et ses options vers une tsarisation possible dans l’esprit de ses électeurs nostalgiques et il est tout aussi salutaire de garder en mémoire que le trône de Satan décrit par Jean dans son Apocalypse se trouve à Moscou.

Dés l’Ancien Testament, dans le livre de Michée, nous savons que Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, le lieu de naissance de Jésus était indiqué alors que Bethléhem Ephrata était une bourgade totalement « insignifiante ». A notre époque, elle est devenue un lieu géostratégique d’une importance majeure même si désormais, Monsieur Arafat n’est plus en mesure d’élever de véhémentes protestations contre les « Juifs » qui lui en interdisaient l’accès à Noël pour l’office de Minuit… Le fourbe cachait à travers ce signe « ostentatoire » de piété feinte, son culte de sataniste pour une étoile d’une toute nature…

«  [...]  Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s’était soigneusement enquis auprès des mages. (Matthieu 2/16)

La Bible annotée mentionne à ce sujet, le thème d’une controverse:

Ou qu’il avait été trompé dans sa ruse. Le terme est choisi au point de vue d’Hérode, il désigne son impression, et non l’intention des mages. On a tiré de ce détail un argument contre la vérité historique de tout le récit relatif aux mages. Comment, a -t-on demandé, ce prince rusé se serait-il fié à la parole de ces étrangers et aurait-il bénévolement attendu leur retour pour exécuter ses projets? L’objection nous parait peu psychologique. Ignorant ce qu’il y avait de réel ou d’imaginaire dans la naissance d’un enfant dont on lui parle, ne devait-il pas s’en informer, puis découvrir cet enfant, s’il existait? Or quel moyen plus sûr pour cela, que de faire des mages ses espions involontaires? Pouvait-il envoyer à l’aventure, avec eux ou avant eux, ses vicaires? Ne devait-il pas cacher à eux et à son entourage ses desseins? N’est-ce pas pour cela qu’il les avait interrogés secrètement, avec une profonde dissimulation? (v. 8.) Enfin, le crime est aveugle, et même un Hérode peut se tromper dans ses calculs.
** Hérode, pour ne pas manquer son but, étend à deux ans le laps de temps qui d’après le récit des mages a pu s’écouler depuis l’apparition de l’étoile. On a révoqué en doute ce meurtre des enfants de Bethléhem, parce que l’historien Josèphe n’en parle pas. On peut en effet, s’étonner de son silence, mais la conclusion qu’on en tire est arbitraire. Dans le petit bourg de Bethléhem et ses environs, par où il faut entendre quelques maisons isolées autour de ce lieu, il pouvait, selon le calcul de Winer, se trouver dix ou douze enfants mâles au-dessous de deux ans. Or le meurtre de ces enfants, quelque horrible qu’il soit, se perd dans le nombre des crimes de cet Hérode qui, après avoir sacrifié à sa haine soupçonneuse sa femme et deux de ses fils (v. I, note 1), en fit périr un troisième, Antipater, peu avant de mourir; qui faisait conduire au supplice des conjurés avec toute leur famille, qui atteint de sa dernière maladie, possédé de fureur contre le peuple de Jérusalem parce qu’il allait se réjouir de sa mort, ordonnait de rassembler dans le cirque de Jéricho tous les principaux de la ville et de les y faire périr dès qu’il aurait expiré, ainsi, disait-il, « qu’il y ait au moins des larmes répandues après ma mort. » (Josèphe, Antiq., XVII,
6, 5.) -Il faut remarquer seulement que le terme de deux ans fixé par Hérode suppose que les mages lui avaient dit que l’étoile leur était apparue depuis plus d’un an déjà. (v. 7.) Si cette apparition avait coïncidé avec la naissance de Jésus, un intervalle de plus d’une année se serait écoulé entre cette naissance et la visite des mages, mais cela n’est pas probable: les v. 1 et 2 de notre chapitre semblent indiquer que Jésus était né depuis peu quand arrivèrent les mages, Luc nous dit que le domicile habituel de Joseph et Marie était Nazareth et qu’ils ne furent à Bethléhem qu’en passant. Lu 1:26; 2:4, 39 enfin l’on sait qu’Hérode est mort avant la Pâque de 750 et l’on estime généralement que Jésus est né dans l’année qui précéda la mort de ce prince. Le massacre de Bethléhem exécuté quelques semaines après la naissance du Sauveur, a été l’un des tout derniers actes du règne d’Hérode. Il faut donc admettre que l’étoile apparut aux mages un an ou deux avant l’événement qu’elle devait leur signaler, de manière à leur permettre d’arriver de leur lointain pays en Judée vers le temps de son accomplissement
.

Lorsque les « mages » et non les « rois mages » (trois présents n’imposent pas qu’ils aient été trois) viennent rendre visite à Jésus, il est n’est plus le bébé de la crèche mais l’enfant, âgé de deux ans, habitant dans une maison. Leurs ancêtres avaient été enseignés et instruits sur les temps à venir par le prophète Daniel lors de sa captivité à Babylone. Le Livre de Daniel, véritable Apocalypse scellée de l’Ancien Testament, est un lien annonciateur de celle de Jean en fin du Nouveau.

Jésus-Christ = 151

« cent cinquante et un » = 206

206 + 151 = 357

Film national treasure

La sortie du film « Benjamin Gates et le trésor des templiers » (« National treasure » dans sa version US originale), le Mercredi 22 Décembre 2004, 357e jour de cette année bissextile n’est en rien fortuite, même si le Mercredi est le jour de sortie officielle des nouveaux films en France. La signature des « Skull and Bones » (« crâne et os« ) y est manifeste. La date 1776 (voir le ch. dédié au dollar) est visible en chiffres Romains au pied de la pyramide. Des sites « chrétiens » Américains saturent leurs critiques de superlatifs élogieux enjoignant le public d’aller voir ce film d’aventures « tout public »… dans la tradition des Indiana Jones!

Comme nous l’avons vu au cours de chapitres antérieurs, il est à peu près sûr que Jésus serait né un 11 Septembre.

« […] Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement. Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu’elle aurait enfanté. Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers on trône(Apocalypse 12/1-5).

Une partie de cette tête de chapitre tiré de l’Apocalypse Johannique dont est totalement inspiré le drapeau Européen occulté par un recadrage marial totalement anti-scripturaire, s’est affiché dans les cieux au-dessus de Jérusalem avec le grand signe céleste du 12 Septembre 1999.

«  [...]  Le huitième jour, auquel l’enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu’avait indiqué l’ange avant qu’il soit conçu dans le sein de sa mère. Et, quand les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, Joseph et Marie le portèrent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur, – suivant ce qui est écrit dans la loi du Seigneur: Tout mâle premier-né sera consacré au Seigneur, – et pour offrir en sacrifice deux tourterelles ou deux jeunes pigeons, comme cela est prescrit dans la loi du Seigneur. (Luc 2/21-24)

Ces versets au sujet du sacrifice nous confirment que les parents de Jésus étaient pauvres.

«  [...]  Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe(Matthieu 2/11)

Et ce verset mal connu parce qu’enveloppé de fables et d’enrichissements non Scripturaires montre que la connaissance des événements futurs que détenaient ces « mages-astronomes » Chaldéens, divinement inspirés pour l’occasion, les avait poussés à offrir de l’or, de l’encens et de la myrrhe comme trésor « monnayable » pour assurer la survie de Jésus et de ses parents pendant leur fuite en Egypte.

histence

Histogramme des 56 occurrences du mot encens dans les Ecritures

On retrouve l’or, l’encens et la myrrhe dans un chapitre fameux de l’Apocalypse, un 9/11 reconnu comme plausible à présent.

9 Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à la débauche et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d’elle, quand ils verront la fumée de son embrasement.
10 Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront: Malheur! malheur! La grande ville, Babylone, la ville puissante! En une seule heure est venu ton jugement! -
11 Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison,
12 cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre,
13 de cannelle, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes. (Apocalypse 18/9-13)

Il y a de fortes chances pour que le trésor ait été donné à Joseph quelques heures avant qu’il ait un songe de confirmation:

«  [...]  La première année de Belschatsar, roi de Babylone, Daniel eut un songe et des visions se présentèrent à son esprit, pendant qu’il était sur sa couche. Ensuite il écrivit le songe, et raconta les principales choses. (Daniel 7/1)

«  [...]  Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit; (Matthieu 1/20)
«  [...] 
 Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.(Matthieu 2/12)
Lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr. (Matthieu2/13)
«  [...] 
 Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Egypte, (Matthieu 2/19)
«  [...] 
 Mais, ayant appris qu’Archélaüs régnait sur la Judée à la place d’Hérode, son père, il craignit de s’y rendre; et, divinement averti en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée, (Matthieu 2/22)
«  [...] 
 Pendant qu’il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire: Qu’il n’y ait rien entre toi et ce juste; car aujourd’hui j’ai beaucoup souffert en songe à cause de lui. (Matthieu 27/19)

Pour ne pas induire en erreur le lecteur j’ai retranscrit les seules occurences du mot « songe » dans le Nouveau Testament précédé de la dernière, celle de Daniel dans l’Ancien Testament. La « Providence » divine n’est pas un vain mot!
histsng
histsngs
72 occurrences du mot « songe » au singulier
101 occurrences du mot « songe(s) »

La « fête » de Noël n’est pas celle de la naissance de Notre Seigneur mais celle de divinités dont le nom ne saurait cacher la présence du Malin.

flerouge Thammuz, « réincarnation » de Nemrod selon sa veuve Sémiramis infidèle, le Dieu solaire Babylonien était né un 25 Décembre

flerouge Sun Ra, le Dieu solaire Egyptien était né un 25 Décembre

flerouge En 168 avant JC, le général Antiochus Epiphane avait installé une statue de Zeus dans le temple à Jérusalem en le proclamant « Dieu », le jour d’anniversaire de Zeus, un 25 Décembre… (voir la fête d’ »Hanoukka »)

flerouge Rome fût séduite pendant sa colonisation de la Perse par le culte idolâtre de Mithra, né un 25 Décembre, la version Perse deThammuz… Et c’est ainsi que le Tau ou croix de Thammuz/Mithra devînt un instrument de sacrifice pour plaire à ces dieux et que les Romains offrirent des sacrifices à leur nouveau dieu solaire en fixant sa date de naissance au 25 Décembre

flerouge Le peuple Juif idolâtre avec son culte solaire avait été puni par L’Eternel pour sa désobéissance et exilé en Babylonie après l’adoption de ce culte pratiqué en Egypte, un autre pays de captivité.

flerouge En 1990, le 25 Décembre, le « génie des Carpates », je veux dire N. Ceaucescu et son épouse étaient exécutés de manière rituelle.

flerouge En 1991, le 25 Décembre, l’URSS (où se trouve le trône de Satan décrit dans l’Apocalypse Johannique) était dissoute par M. Gorbatchev et remplacée par la CEI…

Un chapitre complet étant dédié à cette fête idolâtre dont l’effigie « Le Père Noël » n’est qu’une négation du Père Céleste, il est inutile de s’y appesantir dans ce chapitre.

«  [...]  Et il me conduisit à l’entrée de la porte de la maison de l’Eternel, du côté du septentrion. Et voici, il y avait là des femmes assises, qui pleuraient Thammuz(Ezechiel 8/14)

La référence Strong 8542 indique:

Thammuz = « rejeton de vie »
1) une divinité Sumérienne de la nourriture ou la végétation

Thammuz, le fils « supposémment réincarné » de façon miraculeuse de Nemrod, le premier Antéchrist Historique, régnant sur Babylone, n’était en fait qu’un enfant illégitime né des amours dissolues de sa mère Ishtar/Sémiramis, la déesse vénérée dont une statue se trouve dans le port de New York, la Nouvelle Babylone. La notion de « prostitution » et « la prostituée » décrites dans l’Apocalypse Johannique se comprennent mieux dans ce contexte, à la lumière (pas celle de la torche luciférienne) de cette tradition idolâtre et païenne.

Thammuz, fils de Nemrod donc, le Grand chasseur devant L’Eternel mourût déchiqueté par un ours au cours d’une chasse à l’âge de 40 ans. Et c’est en souvenir de ces 40 ans, qu’un jour de pleurs, de deuil et de jeûne pour chaque année de vie de Thammuz fût institué, afin de lui assurer un temps de plaisir en substitution dans l’au-delà. Le temps des 40 jours de jeûne, le Carême, n’est en rien Biblique, même si Rome a tenté sa falsification avec les 40 jours de tentation de Jésus dans le désert, mais une tradition païenne réactualisée par Rome. La sortie en Février 2004 du film infâme « La Passion » de Monsieur Mel Gibson s’est faite au premier jour de Carême aux USA et ceci intentionnellement, selon ses propres paroles.

Après la mort de sa mère Ishtar/Sémiramis, épouse de Nemrod, les « dieux » ayant décidé de la renvoyer ici-bas, celle-ci refit « surface » dans notre monde dans un œuf géant, dans les eaux de l’Euphrate, au premier jour du soleil après l’équinoxe de Printemps. Le Dimanche est par définition le « Jour du soleil », SUN-DAY en Anglais. Apparaissant poitrine nue, elle devînt la déesse de la fertilité et de la Liberté sexuelle. « Pâques » ou « Easter » en Anglais doit ses origines à Ishtar/Easter.

Ishtar/Thammuz, cette fausse « Vierge à l’enfant », « Reine des cieux » dans le culte solaire Babylonien, se mua en ISIS/Horus, Aphrodite/Cupidon… la « Vierge à l’enfant »…

Afin de prouver sa nature divine, Ishtar/Easter opéra un miracle en transformant un oiseau en lapin déposant des œufs… comme signes de fertilité. Au soleil levant, lors de cette « fête » de « Pâques », les prêtres officiant pour le culte d’Ishtar/Easter engrossaient une vierge étendue en offrande sur un autel, au sein d’une grotte ou d’une caverne. Un an plus tard, ils sacrifiaient l’enfant, âgé de trois mois et le sang répandu servait à colorer les « œufs de Pâques », symboles de fertilité reconduite grâce à ces sacrifices abominables. Ce rituel sanguinaire a été occulté par la Passion du Christ et le sang versé sur la croix. Le film infâme « la passion » de M. Gibson a trompé selon le même principe de nombreux chrétiens peu enclins à examiner les Ecritures. c’est moins dérangeant d’hurler avec la meute, de crier au chef d’œuvre et de se boucher les oreilles contre les mises en garde. Mais le discours est celui des sorciers, avec leur jargon spécifique. Selon ce principe, Harry Potter est un gentil sorcier utilisant la magie pour faire le bien…

La « tradition » des 40 jours de jeûne pendant le temps de Carême avant la « fête » de Pâques institué par Rome, est directement liée à ce mythe… Les œufs et les lapins, figures traditionnelles de cette fête de « Pâques » Romaine font partie de ce mythe.

«  [...]  Moïse appela tous les anciens d’Israël, et leur dit: Allez prendre du bétail pour vos familles, et immolez la Pâque. Vous prendrez ensuite un bouquet d’hysope, vous le tremperez dans le sang qui sera dans le bassin, et vous toucherez le linteau et les deux poteaux de la porte avec le sang qui sera dans le bassin. Nul de vous ne sortira de sa maison jusqu’au matin. Quand l’Eternel passera pour frapper l’Egypte, et verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l’Eternel passera par-dessus la porte, et il ne permettra pas au destructeur d’entrer dans vos maisons pour frapper. Vous observerez cela comme une loi pour vous et pour vos enfants à perpétuité. Quand vous serez entrés dans le pays que l’Eternel vous donnera, selon sa promesse, vous observerez cet usage sacré. Et lorsque vos enfants vous diront: Que signifie pour vous cet usage? Vous répondrez: C’est le sacrifice de Pâque en l’honneur de l’Eternel, qui a passé par-dessus les maisons des enfants d’Israël en Egypte, lorsqu’il frappa l’Egypte et qu’il sauva nos maisons. Le peuple s’inclina et adora. Et les enfants d’Israël s’en allèrent, et firent ce que l’Eternel avait ordonné à Moïse et à Aaron; ils firent ainsi. Au milieu de la nuit, l’Eternel frappa tous les premiers-nés dans le pays d’Egypte, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône, jusqu’au premier-né du captif dans sa prison, et jusqu’à tous les premiers-nés des animaux. Pharaon se leva de nuit, lui et tous ses serviteurs, et tous les Egyptiens; et il y eut de grands cris en Egypte, car il n’y avait point de maison où il n’y ait un mort. Dans la nuit même, Pharaon appela Moïse et Aaron, et leur dit: Levez-vous, sortez du milieu de mon peuple, vous et les enfants d’Israël. Allez, servez l’Eternel, comme vous l’avez dit. Prenez vos brebis et vos boeufs, comme vous l’avez dit; allez, et bénissez-moi. Les Egyptiens pressaient le peuple, et avaient hâte de le renvoyer du pays, car ils disaient: Nous périrons tous. Le peuple emporta sa pâte avant qu’elle soit levée. Ils enveloppèrent les pétrins dans leurs vêtements, et les mirent sur leurs épaules. (Exode 12/21-34)

La « fête de Pâques » est fixée selon un calendrier solaire païen alors que la « Pâque » Juive se fête selon un calendrier lunaire, avec la nouvelle lune et le « mûrissement » (« aviv » en Hébreu) du blé. Si ce « mûrissement » est retardé, alors un treizième mois doit être ajouté à l’année. A ce stade d’explication, j’invite le lecteur à garder cette notion en mémoire pour tout ce qui concerne le phénomène des crop circles, dont la formation est intimement et naturellement pourrait-on dire, liée au « mûrissement » des céréales…

«  [...]  Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres. (Actes 5/34)
«  [...] 
 je suis Juif, né à Tarse en Cilicie; mais j’ai été élevé dans cette ville-ci, et instruit aux pieds de Gamaliel dans la connaissance exacte de la loi de nos pères, étant plein de zèle pour Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui. (Actes 22/3)

Gamaliel = « récompense de Dieu »
1) Pharisien et célèbre docteur de la loi, qui donna un avis prudent au Sanhédrin concernant le traitement des disciples de Jésus de Nazareth. Cette expression: aux pieds de Gamaliel s’explique par le fait que dans les écoles Juives les jeunes gens étaient accroupis à terre autour de leur maître assis sur un siège surélevé.

Le respect des lois est évoqué par Paul

«  [...]  Ils mangèrent du blé du pays le lendemain de la Pâque, des pains sans levain et du grain rôti; ils en mangèrent ce même jour. (Jos 5/11)

«  [...]  Le premier jour des pains sans levain, les disciples s’adressèrent à Jésus, pour lui dire: Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque? (Matthieu 26/17)

«  [...]  La fête de Pâque et des pains sans levain devait avoir lieu deux jours après. Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient les moyens d’arrêter Jésus par ruse, et de le faire mourir. (Marc 14/1)

«  [...]  Le premier jour des pains sans levain, où l’on immolait la Pâque, les disciples de Jésus lui dirent: Où veux-tu que nous allions te préparer la Pâque? (Marc 14/12)

«  [...]  La fête des pains sans levain, appelée la Pâque, approchait. (Luc 22/1)

«  [...]  Le jour des pains sans levain, où l’on devait immoler la Pâque, arriva, (Luc 22/7)

Quelques versets rappellent cette vérité et le lecteur peut alors comprendre le sens véritable du sacrifice de Jésus sur le bois d’une croix (préfiguré par celui des linteaux de portes), L’Agneau de Dieu et la subtilité de la séduction de la présentation omniprésente dans le culte marial de l’enfant Jésus dans les bras de Sa mère.

Histogramme pains sans levain

42 occurrences de la séquence « pains sans levain »

«  [...]  Célébrons donc la fête, non avec du vieux levain, non avec un levain de malice et de méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité. (1 Co 5/8)

«  [...]  La fête des pains sans levain, appelée la Pâque, approchait. (Luc 22/1)

L’expression « sans levain » sonne dans notre langue comme « sans le vin »…

«  [...]  Tu n’agiras pas ainsi à l’égard de l’Eternel, ton Dieu; car elles servaient leurs dieux en faisant toutes les abominations qui sont odieuses à l’Eternel, et même elles brûlaient au feu leurs fils et leurs filles en l’honneur de leurs dieux. Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les choses que je vous ordonne; vous n’y ajouterez rien, et vous n’en retrancherez rien. (Deut 12/31-32).

Les deux derniers versets du chapitre 12 du Deutéronome à titre d’exemple illustrent l’actualité de ces interdits divins.

Les « fêtes de Noël » et de « Pâques » étaient donc l’occasion de sacrifices d’enfants afin d’assurer un Nouvel An prospère aux parents sacrificateurs. le mot « messe » en Français vient du mot Anglais « mass » signifiant « sacrifice » et « Christmas », ou « Noël » en Anglais se traduit donc par « Sacrifice d’enfant », et ce « sacre » d’une naissance est plutôt apparenté à notre mot « massacre », le massacre des innocents par les troupes d’Hérode n’en étant qu’une des multiples réminiscences occultes. La consommation rituelle de viande de « sanglier » (sang-lier) à Noël est une autre pratique païenne d’où le nom « sanglier » (animal totémique de « Diane la chasseresse » que l’on retrouve dans la bande dessinée Astérix le Gaulois) est issu. (Lady Di n’était-elle pas traquée par des chasseurs d’images, avant d’être sacrifiée?). Le sacrifice par le feu d’enfants au Dieu Moloch est décrit dans le chapitre dédié à l’ »étoile » dite de « David » et le « sceau de Salomon« . La robe rouge du Père Noël est une figuration de la statue chauffée au rouge avec du bois et de la poix, c’est à dire du pétrole…

«  [...]  Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte, Pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, Et pour faire des libations à d’autres dieux, Afin de m’irriter. (Jérémie 7/18)
«  [...] 
 D’ailleurs, lorsque nous offrons de l’encens à la reine du ciel et que nous lui faisons des libations, est-ce sans la volonté de nos maris que nous lui préparons des gâteaux pour l’honorer et que nous lui faisons des libations? (Jérémie 44/19)

Le sacrifice « non sanglant » de la messe selon le Catholicisme n’est rien d’autre qu’un rite cérémonial de sorcier et la présence d’un autel supplantant la table de la cène en est la plus belle représentation. L’hostie, c’est à dire le biscuit présenté et accompagné par la coupe de vin est une réminiscence des gâteaux offerts à la Reine des cieux.

«  [...]  Fais-toi une arche de bois de gopher; tu disposeras cette arche en cellules, et tu l’enduiras de poix en dedans et en dehors. (Genèse 6/14)
«  [...] 
 Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l’enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve. (Exode 2/3)

9 Les torrents d’Édom seront changés en poix, Et sa poussière en soufre; Et sa terre sera comme de la poix qui brûle.
10 Elle ne s’éteindra ni jour ni nuit, La fumée s’en élèvera éternellement; D’âge en âge elle sera désolée, A tout jamais personne n’y passera.
11 Le pélican et le hérisson la posséderont, La chouette et le corbeau l’habiteront. On y étendra le cordeau de la désolation, Et le niveau de la destruction. (Esaïe 34/9-11)

Cette fin en 9/11 parle de destruction…

«  [...]  Et ils se dirent l’un à l’autre: Allons, faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur tint lieu de pierre, et le bitume leur tint lieu de mortier. (Genèse 11/3)
«  [...] 
 Or, il y avait dans la vallée de Siddim beaucoup de puits de bitume. Et le roi de Sodome et celui de Gomorrhe s’enfuirent, et y tombèrent; et ceux qui échappèrent, s’enfuirent vers la montagne. (Genèse 14/10)

Le bitume est un produit pétrolier, comme l’asphalte ou la poix.

«  [...]  Ecoutez la parole que l’Eternel vous adresse, Maison d’Israël! Ainsi parle l’Eternel: N’imitez pas la voie des nations, Et ne craignez pas les signes du ciel, Parce que les nations les craignent. Car les coutumes des peuples ne sont que vanité. On coupe le bois dans la forêt; La main de l’ouvrier le travaille avec la hache; On l’embellit avec de l’argent et de l’or, On le fixe avec des clous et des marteaux, Pour qu’il ne branle pas. Ces dieux sont comme une colonne massive, et ils ne parlent point; On les porte, parce qu’ils ne peuvent marcher. Ne les craignez pas, car ils ne sauraient faire aucun mal, Et ils sont incapables de faire du bien. (Jérémie 10/1-5).

sapin animéLa mythologie rapporte que Sun Ra, le Dieu solaire Egyptien s’était automutilé en se castrant et avait suspendu ses testicules aux branches d’un arbre. Et les boules argentées ou dorées ne font que commémorer cet acte sacrificiel. Sun Ra, le Dieu solaire Egyptien était né et « fêté » un 25 Décembre… Attis en Grèce est supposé avoir accompli le même acte d’auto mutilation. Le Père Noël à l’origine n’a pas la tête recouverte d’une capuche mais d’un bonnet Phrygien, celui-là même porté par les révolutionnaires qui par exemple en France, au cours de la révolution de 1789 (voir dollar Américain à ce sujet) avaient plongé le pays dans un bain de sang, coupé des têtes, torturé des ecclésiastiques, souillé des églises avec leurs excréments… Ce dernier point apparente le mot « scatologie » au mot voisin « eschatologie », c’est à dire l’étude de tout ce qui concerne la fin des temps.

 

L’obélisque recouvert d’un pyramidion d’or et d’argent est une représentation du phallus non circoncis tout comme l’est le sapin de Noël.

La présence d’un obélisque planté au milieu d’une matrice/vulve sur la place de la basilique Saint Pierre (voir catalogue de l’occulte) est un blasphème et l’ »érection » d’un sapin de Noël sur les mêmes lieux ne fait qu’en raviver le symbolisme.

A propos d’ours, il est intéressant de reconsidérer le personnage de David qui n’était pas non plus le jeune enfant à la fronde que l’on s’imagine selon l’image d’Epinal classique des Bibles pour enfants illustrées.

«  [...]  David dit à Saül: Ton serviteur faisait paître les brebis de son père. Et quand un lion ou un ours venait en enlever une du troupeau, je courais après lui, je le frappais, et j’arrachais la brebis de sa gueule. S’il se dressait contre moi, je le saisissais par la gorge, je le frappais, et je le tuais. C’est ainsi que ton serviteur a terrassé le lion et l’ours, et il en sera du Philistin, de cet incirconcis, comme de l’un d’eux, car il a insulté l’armée du Dieu vivant. David dit encore: L’Eternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David: Va, et que l’Eternel soit avec toi! Saül fit mettre ses vêtements à David, il plaça sur sa tête un casque d’airain, et le revêtit d’une cuirasse. David ceignit l’épée de Saül par-dessus ses habits, et voulut marcher, car il n’avait pas encore essayé. Mais il dit à Saül: Je ne puis pas marcher avec cette armure, je n’y suis pas habitué. Et il s’en débarrassa. Il prit en main son bâton, choisit dans le torrent cinq pierres polies, et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Puis, sa fronde à la main, il s’avança contre le Philistin. (1 Samuel 17/34-40).

Si Saül ////// a taille et sa corpulence dépassaient la moyenne comme nous l’indique le verset qui suit:

«  [...]  Il avait un fils du nom de Saül, jeune et beau, plus beau qu’aucun des enfants d’Israël, et les dépassant tous de la tête. (1 Samuel 9/2)

«  [...]  David dit à Achimélec: N’as-tu pas sous la main une lance ou une épée? car je n’ai pris avec moi ni mon épée ni mes armes, parce que l’ordre du roi était pressant. Le sacrificateur répondit: Voici l’épée de Goliath, le Philistin, que tu as tué dans la vallée des térébinthes; elle est enveloppée dans un drap, derrière l’éphod; si tu veux la prendre, prends-la, car il n’y en a pas d’autre ici. Et David dit: Il n’y en a point de pareille; donne-la-moi. (1 Samuel 21/8-9).

 

Un homme sortit alors du camp des Philistins et s’avança entre les deux armées. Il se nommait Goliath, il était de Gath, et il avait une taille de six coudées et un empan.
Sur sa tête était un casque d’airain, et il portait une cuirasse à écailles du poids de cinq mille sicles d’airain.
Il avait aux jambes une armure d’airain, et un javelot d’airain entre les épaules.
7 Le bois de sa lance était comme une ensouple de tisserand, et la lance pesait six cents sicles de fer. Celui qui portait son bouclier marchait devant lui.
Le Philistin s’arrêta; et, s’adressant aux troupes d’Israël rangées en bataille, il leur cria: Pourquoi sortez-vous pour vous ranger en bataille? Ne suis-je pas le Philistin, et n’êtes-vous pas des esclaves de Saül? Choisissez un homme qui descende contre moi!
9 S’il peut me battre et qu’il me tue, nous vous serons assujettis; mais si je l’emporte sur lui et que je le tue, vous nous serez assujettis et vous nous servirez.
10 Le Philistin dit encore: Je jette en ce jour un défi à l’armée d’Israël! Donnez-moi un homme, et nous nous battrons ensemble.
11 Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, et ils furent effrayés et saisis d’une grande crainte.

Ce 9/11 est important, puisque les Philistins sont les ancêtres des Palestiniens actuels. Nous en reparlerons avec le cas d’un militaire, un Egyptien vivant dans leur camp, qui selon ses paroles avait déclaré qu’il terminerait ce qu’avait commencé Hitler, un champion du nom de… Yasser Arafat.

Barre de separation

leaflet

Sources graphiques du photomontage en début de chapitre.

Il s’agit d’un feuillet Chrétien « je ne crois que ce que je vois ».

ELB: Editeurs de Littérature Biblique. Je ne crois que ce que je vois

 

Laisser un commentaire

Maisonsaintbenoit |
Salut universel |
Le monde de Rikuko |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wiccanlife
| Nouvelles Disciplines Pasto...
| Ermitage des heritiers