Aucune peur dans l’amour de Dieu

Image de prévisualisation YouTube

Aucune peur dans l’amour de Dieu

Publié le 13 juillet, 2012 | par Pleins Feux

Par Nancy Missler – Décembre 2010

Dans notre dernier bulletin, nous avons examiné en détail les termes « ténèbres du dehors » et « des pleurs et des grincements de dents » dans la parabole des dix talents (Matthieu 25:14-30). Après avoir lu notre article, nous espérons que vous êtes parvenus à une nouvelle compréhension de ces termes et de ce que Jésus voulait exactement dire.

Alors maintenant, quand vous pensez aux « ténèbres du dehors » et aux « profonds remords » que les non-vainqueurs y vivront, vous êtes réconfortés que ce ne soit pas « l’enfer », mais simplement un lieu de renouvellement et de réformation. Il est important de ne pas permettre à l’ennemi de nous faire peur et d’étendre les condamnations sur nous. Nous devons reconnaître la différence entre la croyance (qui est de Dieu)et la condamnation (qui est de l’ennemi). Nous devons constamment nous rappeler jusqu’à quel point Dieu peut nous aimer. Et n’oubliez pas que Dieu ne punit pas ses enfants. Oui, Il nous châtie, mais Il le fait parce qu’Il nous aime et parce qu’Il sait que c’est pour notre bien.

Hébreux 12:08 nous dit que « Si vous êtes exempts du châtiment auquel tous ont part, vous êtes donc des enfants illégitimes, et non des fils. » Permettez-moi un exemple moderne de ce à quoi les « ténèbres extérieures » pourraient ressembler :

Imaginez une jeune famille qui part en vacances d’été dans son véhicule tout-terrain. Elle a trois enfants, dont deux se sont comportés parfaitement pendant tout le voyage, mais le troisième a été incorrigible. Les parents n’ont pas jeté cet enfant hors de la voiture dans la nuit noire pour s’en débarrasser. Ils l’aiment. Et parce qu’ils l’aiment, ils le font asseoir dans le tout dernier siège de la voiture jusqu’à ce qu’il reconnaisse ses erreurs. Quand il reconnaît ses erreurs, encore une fois parce qu’ils l’aiment, ils prennent le temps de lui parler et de l’instruire de la bonne façon de se comporter. Ceci pourrait être exactement ce que Dieu fera avec ses enfants désobéissants dans le royaume à venir.

Tout comme les parents ont fait avec leur enfant désobéissant, ils l’ont d’abord discipliné, et ensuite, ils ont pris le temps de le rétablir, de l’instruire et de le recycler avec la bonne façon d’agir. Dieu pourrait faire la même chose avec nous! C’est ce qu’on appelle un « amour dur ». C’est dur, mais c’est toujours l’amour! C’est la voie de Dieu! C’est son caractère! Et, c’est sa méthode!

(Note :  L’Amour de Dieu (Agape), dans la Bible, comprend deux faces. Ce n’est pas seulement un Amour Patient et Miséricordieux, c’est aussi un Amour Dur et Discipliné. Les deux sont l’Amour de Dieu. Les ténèbres du dehors peuvent simplement être une partie de l’amour de Dieu, mais c’est toujours l’Agape. Comme Romains 11:22 nous le rappelle : « Considère donc la bonté et la sévérité de Dieu. »)

C’est exactement ce qui s’est passé avec le troisième serviteur inutile dans la parabole des dix talents (Matthieu 25:14-30). Parce qu’il n’a pas utilisé ses dons de la manière appropriée, le Maître l’a placé où il pourrait être rééduqué.

« Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autre talents, et il dit : Seigneur, tu m’as remis cinq talents ; Voici, j’en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit : C’est bien, bon et fidèle serviteur ; Tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; Entre dans la joie de ton maître. Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit : Seigneur, tu m’as remis deux talents ; Voici, j’en ai gagné deux autres. Son maître lui dit ; C’est bien, bon et fidèle serviteurs ; Tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup ; Entre dans la joie de ton maître. Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit : Seigneur, je savais que tu étais un homme dur, qui moissonne où tu n’as pas semé, et qui amasse où tu n’as pas vanné ; J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre ; Voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné ; Il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura les pleurs et des grincements de dents. »

À qui parlait le Seigneur? Il parlait à ses disciples. De qui parlait-il? Il parlait de ses propres serviteurs de l’Église à venir. Qu’avaient-ils fait de mal? Certains n’avaient pas investi les talents qu’Il leur avait donnés à bon escient. Ils avaient gaspillé. Quelle était leur perte? Ils ont perdu ce qu’ils avaient et ont été jetés dans les ténèbres du dehors où ils ont subi des pleurs et des grincements de dents. Quelle occasion ceci nous rappelle-t-il? Peut-être, le Jugement futur du siège du Christ. Où cet événement se produira-t-il? Dans le futur royaume des cieux. Que nous enseigne cette leçon? Nous devons être fidèles avec les talents et les capacités que Dieu a donnés à chacun d’entre nous maintenant.

N’oubliez pas le contexte historique de l’époque ;  à ce stade, le « Royaume des Cieux » avait été rejeté par les Juifs et, par conséquent, le Christ venait l’offrir à « une nation portant des fruits » (l’Église). (Mathieu 21:43). Alors, l’accent est mis sur une future nation qui est censée porter des « fruits », mais évidemment, comme le troisième serviteur dans cette parabole, certains n’en porteront pas.

L’essentiel est qu’au jugement du trône du Christ, les vainqueurs (les croyants fidèles qui «portent des fruits ») seront informés de leur accueil dans la région de la lumière, où ils feront l’expérience de la joie du Seigneur.

Les dépassés (les chrétiens tièdes qui ne produisent pas de « fruits »), cependant, seront informés qu’ils seront jetés dans une sphère de ténèbres en-dehors de la lumière et de la joie du Seigneur, où ils feront l’expérience d’énormes remords et de regrets.

Il n’est pas trop tard !

Mais heureusement, il n’est pas trop tard! Si vous lisez cet article maintenant, alors il n’est pas trop tard pour renouveler votre engagement! Tout ce que vous avez fait dans le passé n’a aucune importance, ou toutes ces choses horribles que vous avez faites ou combien de fois vous avez échoué.

C’est ce que 1 Jean 1:9 nous dit. « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »

En d’autres termes, un seul choix et nous pouvons être de retour sur la bonne route afin de pouvoir devenir un vainqueur!

Les vainqueurs ne sont pas « parfaits ». Ils échouent comme tout le reste d’entre nous, mais ils continuent à se relever, continuent à se repentir et continuent à être prêts à se livrer au Christ et à le laisser, celui qui est le seul « parfait », travailler à travers eux.

Dieu nous promet que si nous sommes fidèles pour un petit nombre de choses, Il nous donnera alors l’autorité sur beaucoup de choses. (Matthieu 25:21)

C’est sa promesse! C’est notre espérance! Et, c’est l’arbre de vie !

http://www.khouse.org/articles/2010/957

Traduit par Oscar Blais

Laisser un commentaire

Maisonsaintbenoit |
Salut universel |
Le monde de Rikuko |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wiccanlife
| Nouvelles Disciplines Pasto...
| Ermitage des heritiers